Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Forum sur la promotion des investissements et de la coopération sino-ivoirienne: discours du Ministre Souleymane Diarrassouba
Publié le vendredi 22 septembre 2017  |  Ministères
Ouverture
© Ministères par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Ouverture du forum sur la promotion des investissements et de la coopération sino-ivoirienne
Vendredi 22 septembre 2017. Abidjan, Hôtel du Golf. cérémonie d`ouverture du forum sur la promotion des investissements et de la coopération sino-ivoirienne en présence du Ministre Souleymane Diarrassouba
Comment


Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire,

Excellence Monsieur le Président du Conseil de Promotion de la Coopération Sud-Sud,

Honorables Membres de la Délégation Chinoise,

Mesdames et Messieurs les Représentants de Départements Ministériels,

Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux, Directeurs Centraux et Chefs de Service,

Mesdames et Messieurs les Présidents des Confédérations, Fédérations et Organisations Patronales,

Mesdames et Messieurs les Présidents et Directeurs Généraux des entreprises du secteur privé,

Mesdames et Messieurs les Opérateurs économiques,

Mesdames et Messieurs les journalistes,

Mesdames et Messieurs,

Qu’il me soit permis, au moment où je prends la parole, de partager avec vous l’honneur que je ressens d’être associé à cette importante rencontre qui réunit les hommes d’affaires chinois et ivoiriens.
Je voudrais saisir cette heureuse opportunité pour souhaiter, au nom du Gouvernement ivoirien, la cordiale bienvenue en Côte d’Ivoire à son Excellence Monsieur le Président du Conseil de Promotion de la Coopération Sud-Sud et aux Honorables Membres de sa délégation, et féliciter monsieur l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine près la République de Côte d’Ivoire pour l’organisation à Abidjan du présent Forum sur la Promotion des Investissements et de la Coopération Sino-ivoirienne.

J’y associe évidemment tous ceux qui y ont activement contribué.

Mesdames et Messieurs,

En accueillant ce jour ce Forum, après l’installation officielle de la Chambre de Commerce chinoise à Abidjan le 25 juillet 2017, je note combien est important l’intérêt croissant des hommes d’affaires et des entreprises chinoises pour les investissements en Côte d’Ivoire, et je salue la vitalité des liens qui unissent si heureusement nos deux pays.

La Côte d’Ivoire, sous la conduite éclairée du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, s’est résolument engagée sur le chemin de l’émergence. Les réformes courageuses décidées et mises en œuvre par le Gouvernement ont permis à notre pays de retrouver sa stabilité, d’asseoir son dynamisme économique et de mobiliser avec succès les investisseurs.

En effet, la Côte d’Ivoire aujourd’hui :

- C’est un pays apaisé, organisé avec des institutions stables et un leadership affirmé et reconnu, récemment désignée membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU pour les années 2018 et 2019 ;

- c’est un environnement sécuritaire rassurant avec un indice de1,5 (Comme à New York et à Genève) contre 3,5 il y a quelques années,

- c’est un environnement des affaires sécurisé avec un Code des Investissements les plus attractifs, une fiscalité adaptée et compétitive, des zones industrielles disponibles avec des aires aménagées, un Guichet unique pour simplifier la création d’entreprises et pour disposer d’informations actualisées sur les opportunités d’investissement (le CEPICI), un Tribunal du commerce, une Bourse régionale des Valeurs Mobilières, des organismes de promotions des exportation (l’APEXCI et le CNE), des établissements financiers solides à vocation régionale et internationale.

- c’est aussi une économie restructurée et dynamique avec un PIB de l’ordre de 38 Mds de dollars, un taux d’inflation de 1.3% et un taux de croissance de l’ordre de 9% sur les cinq dernières années ; les perspectives de taux de croissance de 2017 à 2018 s’estiment entre 7 et 8% et ce, en dépit de la chute du cours du Cacao de 40% atténuée par une remontée notamment des cours de l’anacarde et d’autres produits d’exportation,

- c’est une économie en pleine transformation par l’industrialisation notamment de ses matières premières telles le Café, le cacao, le cajou, l’huile de palme, etc.,

- c’est une agriculture performante. La Côte d’Ivoire est leader mondial dans la production du cacao avec environ 2 millions de tonnes et dans le cajou avec 700 000 tonnes ; mon pays est également leader africain dans la production de la cola, de l’huile de palme, de l’hévéa et des fruits tropicaux comme la mangue,

- c’est aussi des ressources énergétiques disponibles, abondantes et de qualité, des infrastructures de communication et un réseau routier important et en constant développement,

- c’est une volonté politique affirmée de renforcer la transformation industrielle des produits agricoles, d’investir dans la réalisation d’infrastructures économiques essentielles (routes, barrages hydroélectriques et centrales thermiques, développement des TIC et des réseaux de télécommunication), dans la construction de logements sociaux, d’infrastructures hôtelières de luxe, de centres de conférence modernes, de parcs d’expositions commerciales, de centres artisanaux, dans l’aménagement urbain, dans le développement des infrastructures sociales (hôpitaux, centre de santé, écoles, etc.)
- la Côte d’Ivoire, ce sont aussi des ressources humaines jeunes, bien formées et ouvertes aux nouvelles technologies de gestion.

Mesdames et Messieurs,

Comme vous pouvez le noter, la Côte d’Ivoire, leader économique de la zone de l’Union Economique et Monétaire Ouest africaine (UEMOA), est ambitieuse. Elle se veut à l’horizon 2020 être un pays émergent. Elle reste ouverte à la coopération dans un esprit gagnant-gagnant. Elle offre des opportunités réelles d’affaires qu’il convient de saisir. Investir en Côte, c’est capter le marché de l’UEMOA, c’est faire des affaires en toute sécurité, dans la durée.

La Chine reste à ce jour le principal partenaire de la Côte d’Ivoire. Le volume des échanges commerciaux entre nos deux pays, de 2012 à 2016 a été multiplié par 2,2. Il est passé de 420 milliards FCFA à 928 milliards FCFA, avec un solde commercial en faveur de la Chine de 843 milliards FCFA, faisant d’elle le 1er fournisseur de la Côte d’Ivoire avec 17,41% de nos importations avec le reste du monde.

L’investissement chinois en Côte d’Ivoire s’enregistre notamment dans la construction de barrage hydroélectrique comme celui de Soubré, dans la réalisation de travaux de renforcement des capacités de production de l’eau potable, des infrastructures routières avec, à titre illustratif, les travaux de bitumage des axes Agboville-Cechi et Odienné-Gbéléban, et sportives avec la réalisation en cours du Stade Olympique d’Ebimpé (Anyama).

La Chine est également engagée dans les travaux d’extension du Port Autonome d’Abidjan, avec un concours financier de 400 milliards de FCFA, dans le projet d’extension et de réhabilitation du réseau électrique de Côte d‘Ivoire pour un montant d’environ 400 milliards de FCFA, et dans l’aménagement de la Zone Industrielle de Yopougon (PK 24).

Il s’agit aujourd’hui pour les hommes d’affaires chinois de consolider la position de la Chine comme principal partenaire de la Côte d’Ivoire dans un environnement international de plus en plus compétitif en investissant massivement dans les secteurs que nous avons indiqués il y a quelques instants, et singulièrement, dans l’industrie de transformation des produits agricoles disponibles en abondance.

Il s’agit surtout de construire avec les hommes d’affaires ivoiriens des partenariats privés dynamiques et actifs, gages de succès partagé dans la durée. Dans ce cadre, des PME en pleine croissance existent avec lesquelles, à travers l’appui du CEPICI, de la CCI -CI et des faîtières telles la CGECI et la FIPME, vous pouvez vous engager.



Excellence monsieur l’Ambassadeur,
Excellence monsieur le Président du Conseil de Promotion de la Coopération Sud-Sud,
Mesdames et Messieurs, honorables membres de la délégation chinoise,


Voici ce que vous propose la Côte d’Ivoire, le Gouvernement du Premier Ministre Amadou GON Coulibaly, qui apprécie de vous accueillir et de partager avec vous son dynamisme, sa volonté de construire avec vous l’avenir et son engagement à promouvoir la coopération sud-sud, vecteur d’un développement économique diversifié, solide, honorable et gagnant-gagnant.

C’est confiant dans l’intérêt d’une coopération sud-sud aux fruits partagés et dans le succès du présent Forum, et vous renouvelant la gratitude du Gouvernement ivoirien pour cette importante initiative, qu’il me plaît de vous souhaiter un bon séjour en Côte d’Ivoire.

A présent, je déclare ouvertes les activités du Forum sur la Promotion des investissements et de la coopération sino-ivoirienne.

Vive la Coopération Ivoiro-Chinoise

Je vous remercie de votre aimable attention.



Economie: ouverture du forum Sino-Ivoirien sur l`investissement
Publié le: 26/9/2017  |  RTI 1

Commentaires


Comment