Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Célébration des 5 ans du FAFCI, la Première Dame, Dominique Ouattara : « Le Président de la République a décidé d’augmenter le capital du FAFCI de 1,5 milliards F CFA, ce qui portera le montant total du FAFCI à 10 milliards F CFA »
Publié le samedi 30 septembre 2017  |  Présidence
Festivités
© Présidence par David Zamblé
Festivités marquant le cinquième anniversaire du Fonds d`Appui aux Femmes de Côte d`Ivoire (FAFCI) présidée par Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d`Ivoire
Vendredi 29 septembre 2017. Latrille Event . Festivités marquant le cinquième anniversaire du Fonds d`Appui aux Femmes de Côte d`Ivoire (FAFCI) présidée par Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d`Ivoire.
Comment


Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire a annoncé l’augmentation du capital du Fonds d’Appui aux femmes de Côte d’Ivoire, le vendredi 29 septembre 2017, lors de la célébration des 5 ans de ce fonds à l’espace Latrille Event des Deux Plateaux. Plusieurs personnalités du Gouvernement et plus de 2.000 femmes étaient présentes à cet anniversaire. Nous vous proposons l’intégralité du discours de la Première Dame à cette occasion.

Mes chères sœurs,

C’est une grande joie de vous retrouver ce matin, à l’occasion de la célébration du 5ème anniversaire du Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire.

Je voudrais avant tout propos, vous transmettre les chaleureuses salutations de mon cher époux, le Président Alassane Ouattara, le premier avocat des femmes qui n’a pas pu être avec nous ce matin, mais il m’a demandée de vous embrasser bien fort.

Je souhaiterais à présent, adresser mes chaleureuses salutations à Madame Mariétou KONE, Ministre de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, ainsi qu’à l’ensemble des membres du Gouvernement ici présents.

Je profite de l’occasion, pour saluer mes sœurs qui se sont succédées à la tête du département de la femme pendant ces cinq dernières années, et qui nous ont accompagné dans cette belle aventure du FAFCI, à savoir :
Mme Raymonde COFFI, Mme Anne OULOTO et Mme Euphrasie YAO, que je vous demande d’applaudir bien fort.

Je salue mes sœurs Epouses des Présidents d’Institutions et des Ministres qui nous accompagnent à cette cérémonie.

Je salue également, Monsieur l’Ambassadeur du Maroc et les Membres du corps diplomatique qui ont si gentiment répondu à notre invitation.

Mes salutations vont aussi aux autorités administratives et politiques, avec à leur tête le Maire de Cocody, ainsi qu’à nos chefs traditionnels qui sont avec nous ce matin.

Je voudrais enfin, saluer toutes mes sœurs venues massivement, pour témoigner leur adhésion au FAFCI.

Mes chères sœurs,

Le Président de la République a toujours cru en nous et en nos capacités pour le développement de notre beau pays.
En ce jour spécial, nous voulons lui exprimer toute notre reconnaissance et le remercier du fond du cœur, pour toute l’affection dont il faut preuve à notre égard.

Sans son soutien et sa confiance, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Et je tiens devant mes sœurs rassemblées en cette occasion, à lui dire un grand merci, au nom de toutes les femmes de Côte d’Ivoire.



Mes chères sœurs,

Vous vous en souvenez sans doute, lorsque le Président de la République effectuait sa campagne présidentielle à travers le pays, il vous avait promis de mettre en place un fonds de microcrédit, pour vous aider à être autonomes financièrement. C’est pour donner suite à cet engagement, qu’il m’a demandée de mettre en œuvre le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire.

Cette promesse électorale s’est concrétisée en 2012, lors du lancement officiel du FAFCI, durant une cérémonie à laquelle vous êtes venues nombreuses, de toutes les régions du pays. Nous avons célébré ensemble ce moment important en faveur de l’autonomisation des femmes de notre pays.

Cinq ans plus tard, nous nous retrouvons afin de dresser le bilan du FAFCI à l’échelle nationale, et je me réjouis de vous compter en si grand nombre à cette belle fête.



Mes chères sœurs,

Chacune d’entre vous représente un pilier essentiel de l’équilibre de notre société. Dans vos familles respectives, vous contribuez à pourvoir aux revenus du ménage, quand vous n’êtes pas seules à nourrir vos enfants et à prendre soin de plusieurs personnes.

Bien souvent, vous travaillez dans l’informel, en tenant de petits commerces qui vous aident à subvenir aux besoins de vos enfants, au prix de nombreux sacrifices et privations.

Votre potentiel est grand, c’est pourquoi le Président Alassane OUATTARA a toujours cru en vous.

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais vous parler du FAFCI, mais avant tout féliciter Madame YAO Patricia, pour sa belle présentation qui a bien expliqué le bilan du FAFCI, et aussi féliciter Madame Tchawa COUIBALY, qui s’occupe du FAFCI à mon cabinet.

Constitué au départ d’un fonds de démarrage d’un montant d’un milliard de FCFA, le FAFCI est aujourd’hui doté d’un capital de 8,5 milliards de FCFA.

A ce sujet, je voudrais vous annoncer que le Président de la République a décidé d’augmenter le capital du FAFCI de 1.5 milliards de FCFA, ce qui portera le montant total du FAFCI à 10 milliards de FCFA.


Mesdames et Messieurs,

Après cinq années de fonctionnement, nous avons 15 milliards 300 millions de FCFA, qui ont pu être distribués grâce au « revolving », et ont permis de financier 122 000 femmes sur toute l’étendue du territoire national.

Sur le District d’Abidjan, nous enregistrons à ce jour 25 000 femmes bénéficiaires, pour un montant total de 3.7 milliards de FCFA.

A l’intérieur du pays, nous comptons plus de 97 000 femmes adhérentes, pour un montant total de 11.6 milliards de FCFA.

Afin de pouvoir répondre adéquatement à la forte demande nationale, nous avons intégré deux nouvelles microfinances partenaires, en plus de l’UNACOOPEC et de la GESCI, que sont Hortensia Finances et la Compagnie Africaine de Crédit (CAC).

Toutes ces microfinances travaillent en étroite coopération avec la BACI - Banque Atlantique de Côte d’Ivoire, où sont logés les 8.5 milliards qui constituent le capital du FAFCI.

Par ailleurs, dans l’optique de faire un suivi quotidien de l’évolution du fonds, nous avons conçu un système de gestion informatique qui permet de suivre au jour le jour, les nouvelles adhésions au FAFCI, sur toute l’étendue du territoire et en temps réel.

Je voudrais d’ailleurs, signaler que nos sœurs remboursent très bien leurs crédits, puisque le taux de remboursement est de 95% ce qui est très haut. Nous pouvons les applaudir bien fort !

Mesdames et Messieurs,
Chers partenaires,

A ce stade de mon propos, je voudrais profiter de cette occasion, pour réitérer mes remerciements à l’ensemble de nos partenaires que je viens de citer, et qui travaillent en étroite collaboration avec nous, pour que le FAFCI soit une totale réussite.
Mes chères sœurs,

Je vous encourage à persévérer dans vos différents domaines d’activités, et à demeurer les exemples que vous représentez pour nos filles.

Joyeux Anniversaire et longue vie au FAFCI.

Je vous remercie.
Commentaires


Comment