Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

4eme édition de la rencontre régionale de haut niveau pour une transhumance transfrontalière à Abidjan
Publié le samedi 30 septembre 2017  |  Abidjan.net
4eme
© Autre presse par DR
4eme édition de la rencontre régionale de haut niveau pour une transhumance transfrontalière
Abidjan le 29 septembre 2017. la session ministérielle de la quatrième édition de la rencontre régionale de haut niveau pour une transhumance transfrontalière s`est tenue grace à initiative conjointe de la CEDEAO,du gouvernement ivoirien et du Réseau Billital Maroobé (RBM)
Comment


Sur initiative conjointe de la CEDEAO, le gouvernement ivoirien et du Réseau Billital Maroobé (RBM) s’est tenue à Abidjan, le 29 septembre, la session ministérielle de la quatrième édition de la rencontre régionale de haut niveau pour une transhumance transfrontalière apaisée et pour l’adoption des modalités financières du Programme d’Investissement pour le Développement de l’Élevage et du Pastoralisme dans les pays côtiers (PRIDEC).

L’objectif de la rencontre était d’apprécier l’état de mise en œuvre des conclusions et recommandations de la rencontre de Lomé, tenue en septembre 2016, de dégager de nouvelles orientations pour une transhumance apaisée lors de la prochaine campagne et d’échanger sur la stratégie de mobilisation des ressources financières nécessaires pour assurer la mise en oeuvre opérationnelle des composantes nationales et régionale du PRIDEC.

Cette rencontre qui a été présidée par le ministre Adjoumani Kouassi Kobenan a permis aux ministres d’examiner le rapport des experts. Il se sont réjouis de la qualité du rapport et l’ont adopté. Les ministres ont par ailleurs invité les services techniques de l’élevage des pays de départ, à prendre des dispositions nécessaires pour transmettre aux pays d’accueil, avant le début de la campagne, les informations statistiques relatives aux animaux qui envisagent de faire la transhumance.
Dynamiser et rendre fonctionnelle la " TaskForce" sur l’élevage et le pastoralisme dans l’espace CEDEAO ; faciliter la mise en place d’un mécanisme de programmation conjointe dans le cadre de la mise en œuvre des programmes majeurs consacrés à l’élevage et au pastoralisme. Tels sont certaines les doléances des ministres vis-à-vis de la CEDEAO.

Le ministre Adjoumani Kouassi a dans son adresse félicité les participants pour leur contribution à la réussite de cet atelier. Il espère aussi que les recommandations prises aux cours de ses assises seront appliquées comme souhaité.
Commentaires


Comment