Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Yopougon/ Guerre contre l’incivisme : Des policiers coiffent des apprentis ‘‘Gbaka’’ et sont sanctionnés par leur hiérarchie
Publié le lundi 2 octobre 2017  |  L'Héritage
Lancement
© Abidjan.net par D.Tagro
Lancement de l`opération Epervier III
Jeudi 21 septembre 2017. Yopougon. Lancement de l`opération de sécurisation dénommée Epervier III.
Comment


Une scène inhabituelle s’est produite jeudi dernier dans la commune de Yopougon. C’était dans les environs du commissariat du 16ème arrondissement. Des apprentis de mini cars communément appelés ‘Gbaka’’ portant des dreadlocks ont été coiffés de force par des éléments de la police nationale. Selon une source, interpellé puis éjecter de son véhicule, un apprenti gbaka, après avoir essuyé quelques coups de matraque, a été coiffé par un élément des forces de l’ordre qui possédait une paire de ciseaux. Plusieurs jeunes hommes connus pour leur incivisme sont passés à la casserole. Toutefois, le comportement des policiers croyant bien faire a indigné plus d’une personne.


Des sanctions tombent

Selon des sources bien introduites, ce sont les vidéos amateurs enregistrées et balancées sur les réseaux sociaux qui ont alerté la direction générale de la police sur ce fait. La hiérarchie n’a pas tardé à prendre des sanctions à l’encontre des policiers en faction en ces lieux dans le cadre de ‘’l’Opération Epervier 3’’. Notre source ne dira pas plus sur le degré de sanction, mais fait savoir que la direction de la police a décidé de veiller à ce que ce type de débordement ne se reproduise plus. Pendant ce temps, ces apprentis ‘’gbaka’’ soupçonnés par la population d’avoir des accointances avec les ‘’microbes’’ continuent de faire la loi, non seulement dans les gares, mais à l’intérieur de leur véhicules.

Jésus Marie Gottah
Commentaires


Comment