Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Privés de primes : 1000 agents d’un ministère menacent de bloquer tous les postes à péage
Publié le mardi 3 octobre 2017  |  Notre Voie
Comment


L’auditorium de la rotonde de la cité financière d’Abidjan- Plateau était, samedi dernier, plein à craquer, lors de l’assemblée générale extraordinaire du Syndicat National des Agents du Ministère des Infrastructures Economiques (Synamie). Au cours de cette AGE, l’opacité dans la gestion de ce ministère a été décriée. Une gestion marquée, à en croire l’assemblée, par l’inexistence de primes destinées aux agents, malgré les recettes engrangées par les structures sous tutelle. Les agents ont réclamé de leur ministre de tutelle, la création d’une régie, comme dans d’autres ministères, pour permettre le paiement des primes à tous les agents (fonctionnaires comme contractuels). Si l’Etat reste sourd à cette revendication, a laissé entendre l’assemblée générale, un mot d’ordre de grève générale et illimitée, suivi de l’arrêt des acticités de tous les postes à péage de l’Etat, sera lancé sous peu. Les agents se sont interrogés sur la destination des recettes du Fonds d’entretien routier (FER), du Fonds de l’Eau, et de l’Ageroute qui sont des structures sous tutelle. « Le FER se nourrit des taxes sur le carburant, du pesage et du péage. Quelle est la clé de répartition de toutes ces recettes ? Qui encaisse toutes ces recettes puisqu’il n’existe pas de régie ? », a martelé Essui N’Guessan, secrétaire général du Synamie n

Charles Bédé
Commentaires


Comment