Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Littérature : Le Professeur Tenin Diabaté prône un retour aux valeurs sources avec ‘’La réussite sociale : une mission personnelle’’
Publié le jeudi 5 octobre 2017  |  Abidjan.net
Dédicace
© Autre presse par DR
Dédicace de l`ouvrage ‘’La réussite sociale : une mission personnelle’’
La chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire a organisé la dédicace de l’œuvre ‘’La réussite sociale : une mission personnelle’’, une ode à l’autonomisation de la femme et surtout un appel au retour aux valeurs sources, de l’enseignante-chercheur, Tenin Diabaté.
Comment


La chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire a organisé la dédicace de l’œuvre ‘’La réussite sociale : une mission personnelle’’, une ode à l’autonomisation de la femme et surtout un appel au retour aux valeurs sources, de L’enseignante-chercheur, Tenin Diabaté.



Cet ouvrage invite les femmes à de plus en plus s’assumer en acceptant de participer à la gestion du pouvoir politique, en étant dans les centres de décisions pour ce qu’elle vaut et non pour ce qu’elle est. Tenin Diabaté va un peu plus loin de la simple interpellation de la femme à s’assumer et a être plus audacieuse et engagée mais elle invite l’ensemble des citoyens à un retour aux valeurs sources, qui jadis ont fait de nos sociétés des poches de valeurs morales, de travail etc..

« comment restituer et/ ou restaurer les valeurs de la liberté de l’autonomie de soi vis-à-vis de la collectivité, de la liberté et de l’idéal démocratique chez l’Africain. » C’est à cette question que l’auteur de ‘’La réussite sociale : une mission personnelle’’ veut ramener chaque citoyen, chaque personne en vue de susciter en chacun et chacune cette volonté de retour aux sources.

« … Il faut chercher à remplir notre vie de tout ce qui sera de nature à l’élever, à en faire une école », exhorte-t-elle. Pour Tenin Diabaté, la famille, clé de voûte de toute société, peut être encore une bonne alternative pour une meilleure éclosion des valeurs africaines.

Mme Diabaté-Touré Ténin est docteur en sociologie économique. Elle enseigne à l’Université d’Abidjan Cocody. Son œuvre majeure s’intitule « Genre et Construction d’une Paix durable en Afrique : Comprendre pour mieux vaincre la haine dans les sociétés ouest-africaines ». Dans cet ouvrage, elle donne un large aperçu du Genre en tant que concept sociologique et outil de méthodologie de recherches des transformations sociales.

Madame Diabaté Ténin Epouse TOURE, est née à Zuénoula (Côte d’Ivoire) le 23 mai 1952. Troisième d’une famille de dix enfants, la petite Ténin va fréquenter l’école maternelle puis l’école primaire de Filles de Bouaké dirigée par Feu Mme Jeanne FADIGA. Ses études primaires sont sanctionnées par le Certificat d’Etudes Primaires Elémentaires (CEPE) et sa réussite à l’Examen d’entrée en Sixième. Sous la pression de son père, elle sera orientée au Collège d’Enseignement Général Koko (sis à quelques mètres de la Résidence familiale). Les études de premier cycle sont sanctionnées par le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC). Cette fois-ci, elle échappe à « la couverture paternelle » car elle est parmi les meilleures élèves et est par conséquent orientée au Lycée technique d’Abidjan en Seconde AB, puis au Lycée classique où elle obtient son Baccalauréat série A4. En 1974, elle est orientée en Histoire/Géographie à l’Université Nationale d’Abidjan. Après le tronc commun, elle choisit la sociologie en deuxième année.

En plus des enseignements précités, elle est formatrice en négociation, médiation et gestion des conflits, puis en cohésion sociale. Plusieurs organisations de la société civile ont déjà bénéficié de ses enseignements.



Elisée B.
Commentaires


Comment