Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Police nationale- Baptême des élèves commissaires, Amadou Gon Coulibaly, « 2670 futurs policiers attendus, travaillez à éradiquer la délinquance juvénile»
Publié le jeudi 5 octobre 2017  |  Pôle Afrique
ARCHIBAT
© Abidjan.net par Marc-Innocent
ARCHIBAT 2017: le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly ouvre la 6ème édition
Abidjan le 03 Octobre 2017. La sixième édition du Salon de l`Architecture et du Bâtiment (ARCHIBAT) s`est ouverte ce jour en présence du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly. Il était accompagné des Ministres Claude Isaac Dé (Construction, du Logement, de l`Assainissement et de l`Urbanisme) et Amedé Kouakou Koffi (Infrastructures Économiques).
Comment


92 nouveaux commissaires de police dont 5 togolais, ont reçu leurs épaulettes ce jeudi 05 octobre 2017 à l’école nationale de police, Abidjan Cocody. Cette cérémonie a été parrainée par le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, qui a prodigué des conseils à ses filleuls.

La promotion de l’école de police sortie ce 5 octobre a décidé de prendre comme nom de baptême, « compétence-fidélité ». La 40ème promotion des élèves commissaires de police a prêté serment ce jeudi à l’école nationale de police, d’Abidjan Cocody. Ce sont 83 hommes et 9 femmes, qui ont reçu leurs épaulettes de grade en présence de leur parrain, le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly. Fier de ses filleuls, le parrain les a invités à s’inscrire dans la politique sécuritaire du gouvernement, en vue d’offrir aux ivoiriens un pays plus sûr.

« Je salue la prompte réaction des forces de l’ordre et particulièrement de la police nationale, face à la délinquance juvénile qui a pris de l’ampleur à Abidjan. Mais, vous devez travailler davantage jusqu’à l’éradication totale de ce phénomène » a recommandé le parrain de la cérémonie, le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, aux 92 élèves commissaires de police.

« Après la crise post-électorale, les défis sécuritaires de la Côte d’Ivoire, étaient tellement énormes qu’on les pensait insurmontables. Mais, grâce au Président de la République, Alassane Ouattara, qui préside lui même le conseil national de sécurité, des efforts ont été faits, et l’indice d’insécurité a considérablement baissé. C’est le lieu de vous inviter à incarner les valeurs de la République en assurant avec bravoure et professionnalisme votre mission qui est de protéger les ivoiriens » a t-il indiqué. Il a bien avant,encouragé la police pour les efforts fournis , afin d’éradiquer le phénomène des enfants en conflit avec la loi, appelés « microbes ».

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, a pour sa part, tenu à rappeler les objectifs de son ministère en vue d’améliorer le niveau de sécurité dans le pays d’ici 2020.

« Notre objectif est de faire en sorte que de 2016 à 2020, 2670 policiers viennent renforcer les effectifs de la police nationale. Et nous sommes en bonne voie. Ceci nous permettra d’atteindre le ratio d’un policier pour 400 habitants. La construction de la seconde école de police à l’intérieur du pays est aussi en projet. Elle permettra à long terme, de désengorger celle d’Abidjan et mieux former les élèves officiers et sous officiers » a t-il révélé.

Les élèves commissaires de police baptisés ce jour seront affectés à des unités ou à des commissariats dans le district d’Abidjan et à l’intérieur du pays, pour les ivoiriens. Leur mission, assurer avec professionnalisme, la sécurité des ivoiriens.

Éric Coulibaly
Commentaires


Comment