Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Plafonnement des prix/ Koné Mamadou (président du Sycaopao) accuse :" Elle profite à certaines directions du Commerce intérieur pour faire du racket"
Publié le samedi 7 octobre 2017  |  Soir Info
Comment


La mesure de plafonnement du prix des denrées en Côte d'Ivoire, en vigueur depuis juillet 2017, continue de faire des vagues dans le milieu des commerçants.

A la suite du président de la Fédération nationale des commerçants de Côte d'Ivoire (Fenacci), Soumahoro Farikou, qui a, à plusieurs reprises, dénoncé cette mesure qui, selon lui, nuit aux activités des commerçants, le président du Syndicat des commerçants, artisans et opérateurs économiques de l'Afrique de l'Ouest (Sycaopao), Koné Mamadou, a accusé, dans le cadre d'un entretien, le 29 septembre 2017, aux 2 Plateaux, à Abidjan, des services du ministère en charge du Commerce, de racketter les commerçants dans certaines communes.

A lire aussi: Plafonnement des prix des denrées/ Comment le gouvernement veut procéder

"En tant que commerçants, nous sommes aussi consommateurs. La mesure était salutaire parce que bonne mesure au départ, mais c'est dans son application qu'il y a problème (...) Nous voulons dire que la direction du Commerce intérieur, qui était chargée d’élaborer les prix, n’a pas tenu compte de certains aspects, à savoir que les vrais acteurs que sont les commerçants, n’étaient pas informés. Nous n’avons donc pas été associés à quelque rencontre pour travailler sur des prix. Elle profite à certaines directions du Commerce intérieur pour faire du racket", nous a révélé le président du Sycaopao.
... suite de l'article sur Soir Info

Commentaires


Comment