Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : le chinois CGM va investir 16 milliards FCFA dans sa mine de manganèse de Lauzoua
Publié le samedi 7 octobre 2017  |  Financial Afrik
Compétitivité
© Autre presse par DR
Compétitivité des entreprises sur les marchés régionaux et mondiaux : Remise des prix de la première édition du Prix CEDEAO de la qualité
Vendredi 30 juillet 2017. Abidjan. Le jury de la première édition du Prix CEDEAO de la qualité a récompensé 15 lauréats sur 28 candidats à cette compétition sous-régionale visant à instituer une culture de la qualité pour plus de compétitivité des entreprises sur les marchés régionaux et mondiaux, à préserver la santé des consommateurs et à protéger l`environnement. L`entreprise FILTISAC (Côte d’Ivoire) a remporté le Prix Excellence. Photo: Jean-Claude BROU, Ministre de l’Industrie et des Mines.
Comment


Après cinq années d’exploitation, la mine de manganèse de Lauzoua va enregistrer un tournant avec de nouveaux investissements annoncés par la firme chinoise CGM (China National Geological & Mining Corp) principal actionnaire de CML (Compagnie minière du Littoral), la société opérant sur la mine. Ce sont en effet 16 milliards FCFA d’investissements, soit 24,4 millions d’euros, qui sont programmés dans le cadre du développement du site situé dans la localité de Lauzoua, à environ 300 kilomètres à l’ouest d’Abidjan, dans le département de Guitry.

La nouvelle a été donnée par Zheng Yuanmen directeur général de CML à la faveur de la signature d’une convention minière ce 4 octobre avec l’Etat ivoirien portant les conditions d’exploitation du site minier.

Après la première phase de développement qui a consisté à l’extraction de minerais brut, avec un volume de 300 000 tonnes par an exporté par voie terrestre vers le port d’Abidjan, CML finalise la seconde phase de son projet de mise en valeur. 2 milliards FCFA, soit un peu plus de 3 millions d’euros, ont été investis pour la construction d’une usine d’enrichissement du concentré du minerai de manganèse qui sera opérationnel dans les toutes prochaines semaines.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment