Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Bouaké: des commerçants braqueurs arrêtés par la gendarmerie
Publié le mardi 10 octobre 2017  |  Notre Voie
Comment


« Je m’appelle Tall Moussa, je suis de nationalité Burkinabé et né à Ouangolodougou en Côte d’Ivoire. Je suis né en 1974. Je suis commerçant à Bouaké et je vis au quartier Dar-es -Salem, Maroc au corridor nord. Je vends du café et des cigarettes. Depuis 2014, nous avons fait deux braquages et lors de l’un des braquages, des dozos ont tué notre collègue. Depuis ce jour-là, j’ai caché mon fusil. Mon frère est venu me dire qu’il a un autre fusil. Il m’a aussi demandé de me joindre à lui pour faire un braquage. J’ai lui ai répondu que j’ai arrêté le vol. Il m’a dit que comme je sais qu’il est un braqueur si on l’arrête, il fera tuer ma famille. C’est ce qui m’a poussé à accepter. On est allé braquer sur route Bouaké-Yamoussoukro. Après quoi, on est revenu à la maison pour cacher nos fusils. Les gendarmes nous ont arrêtés quelque temps plus tard. Je reconnais que le braquage est mauvais »

Ces propos sont des aveux du dénommé Tall Abdoulaye qui est commerçant, le jour, braqueur la nuit. Il s’est confessé, hier, lundi 9 octobre, à la 3ème légion de gendarmerie de Bouaké où il est détenu avec son complice Sidibé Moussa. Ils ont été pris par les hommes du capitaine Okoma Charles Sauveur, de l’unité mobile escadron 1/3 de la 3ème légion de gendarmerie.

Arrêtés au quartier Maroc Dar- es- Salam de Bouaké, Tall et Sidibé étaient en possession de deux kalachnikovs, des chargeurs et des munitions ainsi que des ustensiles de cuisine, des machettes et des couteaux.

Adama Kouakou
Correspondant permanent dans le Gbêkê
Commentaires


Comment