Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Arrestation de Soul To Soul: Le communiqué du procureur de la République
Publié le mardi 10 octobre 2017  |  Fraternité Matin
Mise
© APA par Amah SALIOU
Mise en liberté de 2 Journalistes proches de l’opposition ivoirienne
Mardi 1er août 2017. Abidjan. Deux journalistes proches de l’opposition ivoirienne ont été mis en liberté, après 48h de garde à vue. Photo: Adou Richard Christophe, procureur de la République.
Comment


Dans la nuit du 11 au 12 mai 2017, des armes de guerre neuves dissimulées, ont été découvertes dans une villa sise au quartier Beaufort dans la ville de Bouaké.
Les enquêtes immédiatement ouvertes ont permis d’établir que la villa abritant cette cache d’armes est la propriété de Monsieur Koné Kamaraté Souleymane, responsable du Protocole du Président de l’Assemblée Nationale.

Des experts en armement, commis à l’effet d’évaluer ces armes et d’en déterminer l’origine, ont conclu que cette cache d’armes contenait plus de six (06) tonnes de diverses armes de guerre et de munitions (lance-roquettes Rpg7, mitrailleuses lourdes 12.7, fusils d’assaut AK47, bombes mortiers...).

La présence d’une telle quantité d’armes de guerre dans cette villa est surprenante d’autant plus que les autorités civiles et militaires avaient enjoint en 2012, dans le cadre du processus de désarmement, démobilisation et réintégration (Ddr), toute personne détentrice d’armes de guerre, de les déposer à l’Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration des ex-combattants (Addr).

En outre, une décision du Conseil national de sécurité, en date du 2 octobre 2013, avait expressément exigé que toute arme détenue de manière illégale soit mise à la disposition de l’Etat-Major Général des Armées.

Les enquêtes ont également révélé que des personnes avaient été informées de l’existence de ces armes dans la villa de Monsieur Koné Kamaraté Souleymane et invitées à aller se servir.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment