Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Chambre nationale des rois et chefs traditionnel: Les membres en formation
Publié le jeudi 12 octobre 2017  |  Fraternité Matin
Séminaire
© Autre presse par DR
Séminaire de la chambre des Rois et Chefs traditionnels sur la place et le rôle des rois et chefs traditionnels dans la réconciliation nationale
Le siège de la Chambre Nationale des Rois et Chefs Traditionnels (CNRCT), dans la capitale politique Yamoussoukro a abrité du 9 au 11 octobre un séminaire des membres du Directoire sur le thème «De la nécessité de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire : quelle place et quel rôle pour les Rois et Chefs traditionnels ? ».
Comment


Ce sont 35 membres représentant toutes les régions qui ont bénéficié de cette formation qui s'est achevée le 10 octobre
Chambre nationale des rois et chefs traditionnel: Les membres en formation

La réconciliation nationale en Côte d'Ivoire était au cœur d'un séminaire de formation interne initié les 9 et 10 octobre à son siège à Yamoussoukro, par la Chambre nationale des rois et chefs traditionnels de Côte d'Ivoire (Cnrct-ci).

Selon Awoulaé Amon Tanoé Désiré, président du directoire de la Cnrct-ci, l'objectif visé à travers cette formation des membres du directoire, est de faire comprendre aux rois et chefs traditionnels, la nécessité de se mettre ensemble pour aller à la réconciliation, de sorte à entamer efficacement leur mission.

Ainsi donc, après deux jours d'intenses réflexions autour du thème «De la nécessité de la réconciliation nationale en Côte d'Ivoire: quelle place et quel rôle pour les rois et chefs traditionnels ?», des engagements forts ont été pris par les membres du directoire.

Dans la déclaration lue par nanan Gbizié Lambert, au terme des travaux qui se sont déroulés à huis-clos, les rois et chefs traditionnels "s'engagent à s'élever au-dessus de toutes les mêlées y compris de ses propres contradictions".
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment