Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Afrique : une rencontre de haut niveau contre le mariage des enfants prévue le 23 octobre
Publié le samedi 14 octobre 2017  |  Xinhua
Comment


Une rencontre de haut niveau pour mettre fin au mariage des enfants en Afrique se déroulera du 23 au 25 octobre prochain à Dakar au Sénégal, a appris vendredi Xinhua auprès du Bureau de l'UNICEF de Cotonou.

"Cette rencontre de haut niveau sur le mariage d'enfants sera une plateforme et un espace de dialogue pour les acteurs et décideurs de l'Afrique de l'Ouest et du Centre, et visera principalement à créer un consensus et s'engager sur les actions à mener pour concrétiser les engagements existants et futurs visant à mettre fin au mariage des enfants", indique la même source.

Selon cette même source, le mariage d'enfants est une grave violation des droits humains et une forme sévère d'abus des enfants.

"Environ 15 millions de filles sont mariées chaque année avant l'âge de 18 ans, dont 39% en Afrique sub-saharienne", révèle la même source, qui précise que sur 41 pays au monde avec un taux de prévalence de mariage des enfants de 30% et plus, 30 se trouvent en Afrique.

De même, explique la même source, les études montrent également qu'avec les taux de prévalence actuels et leur niveau de réduction, environ la moitié des filles mariées avant l'âge de 18 ans seront africaines en 2050.

Ainsi, précise la même source, la région de l'Afrique de l'Ouest et du Centre présente le taux de prévalence le plus élevé en Afrique et le deuxième au monde (derrière l'Asie du Sud), avec cinq des six pays aux taux de prévalence les plus élevés au monde : le Niger (76%), la République centrafricaine (68%), le Tchad (68%), le Mali (55%) et la Guinée (52%).
Commentaires


Comment