Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture d’un séminaire des agents du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité
Publié le mercredi 18 octobre 2017  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par CK
Ouverture d`un séminaire des agents du ministère de l`Intérieur et de la Sécurité
Mardi 17 octobre 2017. Abidjan. M. HOUNDJE Luc directeur de cabinet adjoint du ministre de l`intérieur a présidé le séminaire de réflexion portant sur les conditions de travail des agents du ministère de l`Intérieur et de la Sécurité. Photo : HOUNDJE Luc directeur de cabinet adjoint du ministre de l`intérieur
Comment


M. HOUNDJE Luc, directeur de cabinet adjoint du ministre de l’intérieur et de la sécurité a présidé le séminaire de réflexion portant sur les conditions de travail des agents du ministère de l’Intérieur qui s’est ouvert ce mardi 17 octobre à Abidjan.

L’objectif majeur de cette rencontre entre une frange du personnel d’exécution dudit ministère et leurs responsables visait à identifier les mesures pouvant contribuer à l’amélioration des conditions de travail des agents du Ministère. Les réflexions de ces travaux qui ont débuté ce jour pour prendre fin demain porteront selon les initiateurs sur les dispositions légales liées aux revendications des agents, autour de la table de discussions les parties examineront les meilleures formules pour la résolution des préoccupations soulevées et biens d’autres.

Le représentant du ministre de l’intérieur et de la sécurité, s’est félicité de ce cadre d’échange qui selon lui s’inscrit dans la vision du chef de l’État qui demande de privilégier le dialogue en tout. À en croire celui-ci, un cadre de dialogue et de suivi des préoccupations sera mise en place afin d’éviter les grèves répétitives qui ralentissent d’ailleurs le travail de l’administration ivoirienne et répétitives des répercussions directes sur les populations.

Bien avant, des portes paroles de deux groupes de syndicats qui ont pris part à cet atelier, ont témoigné leur gratitude envers leurs responsables qui ont fait le choix de la discussion que d’abonder dans le sens de la répression. Ils ont par ailleurs invité les préfets qui ont pris des sanctions contre leurs agents lors de la grève d’abandonner leur charge.

Pour rappel, ce séminaire est la résultante d’une grève des agents du ministère de l’intérieur et de la sécurité qui jugent peu favorable et démotivant le profil de carrière de certains emplois et les traitements qui leur sont rattachés.

CK
Commentaires


Comment