Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le virus de la peste porcine africaine découvert dans le Nord du pays
Publié le jeudi 19 octobre 2017  |  AIP
Un
© Autre presse par dr
Un troupeau de porcs
Comment


Abidjan - Le ministère des Ressources animales et halieutiques a annoncé la découverte du virus de la peste porcine africaine dans des élevages de porcs à Ferkessédougou, région du Tchologo, dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Selon un communiqué du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani parvenu mercredi à l’AIP, la maladie a été constatée au mois de septembre à la suite de plusieurs décès de porcs dans ladite localité.

Les résultats des examens réalisés par le Laboratoire national d’appui au développement agricole (LANADA) sur les porcs résiduels ont confirmé la présence du virus de la peste porcine africaine, précise le communiqué.

Face à la situation et en vue de circonscrire et d’éradiquer le virus responsable de la maladie, le gouvernement de Côte d’Ivoire a décidé d’interdire des mouvements de la commercialisation et de la consommation publique des porcs et des sous-produits dérivés dans les zones affectées, le dépeuplement des élevages affectés, la destruction du carcasse et du matériel infecté, la désinfection des porcheries, du matériel d’élevage et des lieux contaminé, ainsi que la réactivation des organisations de défense sanitaire d’élevage de porcs sur toute l’étendue du territoire national.

Les autorités ivoiriennes ont également institué une veille sanitaire dans tout le pays, y compris les régions non touchées, pour éviter la propagation du virus. Des postes de contrôle ont été aussi établis pour éradiquer cette peste porcine.

Même si, selon le communiqué, la peste porcine africaine ne constitue pas un danger pour le consommateur de porc, elle est très dévastatrice pour les animaux et il n’y a pas de vaccin, ni de médicament pour la prévention ou le traitement de la maladie.


bsp/kp
Commentaires


Comment