Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Coopération en matière de Formation Professionnelle: Mamadou TOURE échange avec la Ministre de l’Enseignement Supérieur du Québec
Publié le vendredi 20 octobre 2017  |  Ministères
Coopération
© Ministères par DR
Coopération en matière de Formation Professionnelle: Mamadou TOURE échange avec la Ministre de l’Enseignement Supérieur du Québec
En marge de la visite de travail qu’il entreprend depuis le 15 octobre au Canada, Monsieur Mamadou TOURE, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, a été reçu en audience ce mercredi 18 octobre, par Mme Hélène David, Ministre de l`Enseignement Supérieur et de la Condition féminine du Québec
Comment


En marge de la visite de travail qu’il entreprend depuis le 15 octobre au Canada, Monsieur Mamadou TOURE, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, a été reçu en audience ce mercredi 18 octobre, par Mme Hélène David, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Condition féminine du Québec qui avait à ses côtés Mme Anne Marie Dussault Turcotte, Attachée politique et Dominic Toupin , Directeur Afrique, Moyen-Orient de la Francophonie et de la Coopération internationale. Cette rencontre du Secrétaire d’Etat Mamadou TOURE avec les autorités québécoises avait pour but d’échanger sur la coopération entre les deux pays en matière de formation professionnelle. D’entrée de jeu, le Secrétaire d’Etat a exposé à ses hôtes québécois l’objet de sa visite dans ce pays. « Notre présence au Canada se situe dans le cadre d’une mission de travail visant à signer la Convention d’actualisation de Coopération entre le CÉGEP de Trois-Rivières et mon département, laquelle signature a eu lieu avant-hier (NDLR : Lundi 16 octobre) dans les locaux de cette institution. Notre déplacement a également pour objet de visiter les établissements du réseau du CÉGEP pour nous enquérir des différentes offres de formation, leur organisation administrative et pédagogique et vous rencontrer enfin pour échanger sur les questions de coopération bilatérale en matière de formation professionnelle », a indiqué d’entrée le Secrétaire d’État. Après avoir dressé un tableau de la situation soico-politique et économique de la Côte d’Ivoire, qui, depuis l’arrivée du Président Alassane Ouattara a retrouvé la stabilité et sa place de locomotive de la sous-région avec un taux de croissance de 8,5%, le Secrétaire d’Etat a indiqué que dans la dynamique de cette croissance, de nombreuses entreprises nationales et étrangères se créent ou s’installent en Côte d’Ivoire avec un réel besoin en main d’œuvre qualifiée. D’où le défi de la mise en place d’un système de formation professionnelle performant pour répondre aux besoins des entreprises et soutenir durablement la croissance économique et le développement de la Côte d’Ivoire. Ainsi, après avoir rappelé quelques acquis de la coopération ivoiro-québécoise qui datent des années 1970, le Secrétaire d’État a sollicité un appui du Gouvernement du Québec pour la remise en état et l’équipement du Lycée professionnel hôtelier de la Riviera qui est un don du Québec à la Côte d’Ivoire. Cet établissement qui a 37 années d’existence a formé beaucoup de professionnels dans le domaine de l’hôtellerie, du tourisme et la restauration. Profitant de cette rencontre, le Secrétaire d’État a plaidé pour l’augmentation du nombre des bourses d’exemption octroyées par le Québec aux étudiants ivoiriens qui est passé de 225 dans les années 1980 à 43 aujourd’hui. Le Secrétaire d’État a en outre sollicité la mise en place d’un cadre de renforcement des capacités des formateurs et encadreurs pédagogiques ivoiriens, la mise à disposition d’équipements didactiques et pédagogiques pour les centres de formation professionnelle qui ont été durement éprouvés par la crise. Après avoir salué les efforts faits par la Côte d’Ivoire ces dernières années dans le domaine du développement économique et social, la Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Condition féminine du Québec a situé l’intérêt que son pays marque à la Côte d’Ivoire d’où l’ouverture du nouveau Bureau économique du Québec à Abidjan. Sur l’ensemble des préoccupations soulevées par le Secrétaire d’État Mamadou TOURE, Mme Hélène David a donné l’accord du Gouvernement québécois pour accompagner la Côte d’Ivoire. Sur la remise en état du Lycée hôtelier de la Riviera Golf, elle a rassuré le Secrétaire d’État que le Gouvernement québécois analysera avec la plus grande attention la question. Sur le point de la coopération en matière de formation professionnelle et du renforcement des capacités des formateurs, la Ministre québécoise a indiqué que son pays apportera un appui à ce niveau avant d’ajouter que le réseau des universités et collèges du Québec pourrait être aussi mis à contribution pour renforcer cette coopération. Notons qu’au cours de cette audience, le Secrétaire d’État Mamadou TOURE avait à ses côtés SEM N’Goran KOUAME, Ambassadeur de Côte d’Ivoire au Canada et du Premier Conseiller de l’Ambassade, ainsi que de Monsieur Amara KAMATE, Conseiller Technique chargé de la Coopération et de Mme Khadidia Sidibé, Épouse N’DIAYE, Coordonnateur de l’Inspection Générale du Secrétariat d’État
Commentaires


Comment