Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Sécurité Nationale- Opération épervier 3, la Police Nationale dresse le bilan, les « microbes » en régression
Publié le samedi 21 octobre 2017  |  Pôle Afrique
Sécurité
© Abidjan.net par PR
Sécurité Nationale : Conférence de presse bilan de l`opération Épervier III
Abidjan le 20 octobre 2017. Le préfet de police d`Abidjan, le commissaire divisionnaire Yao Joseph a animé une conférence de presse ce vendredi pour faire le bilan de la troisième phase de l`opération de sécurisation du territoire dénommée "Opération Épervier III".
Comment


C’est avec satisfaction que les responsables de la Police Nationale se sont présentés devant la presse ce vendredi 20 octobre, à la direction générale de la police à Abidjan Plateau. Ils ont présenté un bilan partiel de l’opération épervier 3 lancé, pour éradiquer l’insécurité grandissante dans la capitale économique ivoirienne.

L’exposé a été bref mais précis. Le commandant du Centre Opérationnel de la Police Nationale, Aristide Adon a, en présence du préfet de police d’Abidjan, Kouamé Joseph, présenté à la presse, les résultats de l’opération épervier 3. Des interventions de sécurisation de la ville d’Abidjan ont été menées et les chiffres révélés, témoignent de l’efficacité des agents sur le terrain selon Aristide Adon

« Ce bilan part du 13 au 19 octobre. Et dans ce laps de temps, 108 fumoirs et 14 gares anarchiques ont été détruits. Il y a eu 1970 personnes interpellées. Des fabricants de faux billets et des dealers ont été appréhendés, notamment un, qui était activement recherché par les services de renseignements français. Avec épervier 3, l’on a pu constater une baisse de la criminalité dans son ensemble, surtout avec le phénomène des « microbes » » a t-il déclaré avant d’ajouter que « cela fait plus de deux semaines que nous n’avons pas eu de plaintes concernant les enfants en conflit avec la loi. C’est bon signe et nous espérons revenir avec des résultats plus satisfaisants » a t-il conclu.

Après la présentation du commandant, le préfet de Police d’Abidjan, Kouamé Joseph s’est prêté aux questions des journalistes. Il a tenu à préciser que la particularité d’épervier 3, contrairement aux deux premières opérations, est l’interpellation et la mise hors d’état de nuire, de « barons » de la drogue.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment