Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Arrivée à Abidjan de la princesse Astrid à la tête d’une mission belge
Publié le dimanche 22 octobre 2017  |  AIP
la
© Autre presse par DR
la princesse Astrid
Comment


La princesse du royaume de Belgique, Astrid, à la tête d’une mission économique est arrivée dimanche après-midi à Abidjan où elle a été accueillie par le vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, à sa descente d’avion à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny de Port-Bouët.

Le vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères belge a indiqué, à l’occasion, que cette visite a pour but de renforcer les échanges bilatéraux entre la Côte d’Ivoire et la Belgique.

"Il y a plus de 130 personnes qui accompagnent la princesse Astrid dans cette visite en Côte d’Ivoire et nous le faisons avec les trois régions du pays, la région bruxelloise, la région flamand et la région wallonne. Ce qu’on peut attendre de cette visite est d’intensifier le travail des entreprises qui ont déjà investi en Côte d’Ivoire, trouver d’autres formes d’investissements et puis développer les échanges commerciaux", a déclaré le vice-premier ministre belge.

Selon lui, leur présence très intensive au bord de la lagune Ebrié est de faire en sorte "d’aider les entreprises qui sont ici à se développer et d’autres à prendre pied en Côte d’Ivoire et à travailler avec des partenaires ivoiriens". "Donc, on a vraiment une mission qui est très concrète, qui est très pratique et qui vise à renforcer les échanges bilatéraux entre nos deux pays", a-t-il fait remarquer

Cette mission belge prendra fin jeudi, avec comme point de mire une rencontre avec le gouvernement ivoirien lundi à la primature, signale-t-on.

Les importations ivoiriennes vers la Belgique ont pesé en 2016 un peu plus de 685 millions d’euros et les exportations vers le pays d’Afrique de l’Ouest 292 millions d’euros, rappelle-t-on.

La délégation belge sera reçue par le président Ouattara après une cérémonie de signature de contrats entre les entreprises belges et le secteur public ivoirien, signale-t-on.
Commentaires


Comment