Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Hortense Aka Anghui magnifiée par les femmes de Côte d’Ivoire
Publié le jeudi 26 octobre 2017  |  AIP
HOMMAGE
© Ministères par DR
HOMMAGE des femmes de Côte d`Ivoire à Madame Hortense AKA ANGHUI ,initié par la Ministre Mariatou KONE
Comment


Abidjan, 26 oct (AIP)- Les femmes de Côte d’Ivoire ont magnifié, jeudi, les actions, la vie professionnelle, associative et politique du maire de Port-Bouët, Hortense Aka Anghui, décédée le 30 septembre, au cours d’une cérémonie d’hommage au palais de la culture de Treichville.

"Pharmacienne, ministre, député et maire, un beau parcours qui est la récompense du mérite et de la qualité des relations avec les populations. Tu as été un être social accompli. Tu es le symbole de la réussite, la foi en un idéal, de la fidélité dans tes convictions, de la ferveur militante, de la générosité et du pardon. Tu es l’incarnation de l’amour du prochain, du don de soi. Ton départ de notre monde est une grande perte pour toute la Côte d’Ivoire", a affirmé la ministre de la Femme, de la Protection de l'enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné.

Selon la ministre, Aka Anghui n’a pas vécu inutile. "Elle laisse un héritage riche que nous avons le devoir de protéger et de faire fructifier. Grande dame, maman Hortense Aka Anghui, vous avez œuvré à l’autonomisation de la femme ivoirienne. Les résultats sont visibles et les acquis sont importants", a ajouté la ministre de la Femme.

Elle a exprimé la reconnaissance des femmes de Côte d’Ivoire à l’ex-maire de la commune de Port-Bouët pour avoir tracé les sillons conduisant à l’égalité des droits de l’homme et de la femme.

Au nom des femmes parlementaires, Amy Toungara a dit son admiration pour cette femme politique. "La vie de cette femme est intimement liée à la promotion de la femme. Elle représente la porte de l’étendard des femmes parlementaires. Nous voulons l’inscrire comme modèle à copier sur tous les plans", a-t-elle promis.

La levée de corps de Hortense Aka Anghui, 84 ans, est prévue vendredi sur le parvis de la cathédrale Saint Paul d’Abidjan (de 8h 30 à 10h), suivies d’une messe de requiem et de l’inhumation au cimetière de Willamsville.

Elle a été maire de Port-Bouët de 1980 jusqu’à la date de sa disparition. Femme politique et ancienne ministre de la Promotion des femmes dans le gouvernement de la première République ivoirienne avec feu Félix Houphouët-Boigny et ancien député de la circonscription de Port-Bouët de 1965 à 1990, rappelle-t-on.

(AIP)

ena/kp
Commentaires


Comment