Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

RELIGION :Les lieux de culte seront recensés
Publié le vendredi 27 octobre 2017  |  Fraternité Matin
Lancement
© Abidjan.net par Atapointe
Lancement du Projet de recensement et de géolocalisation des associations cultuelles, de lieux de culte et des édifices religieux
Jeudi 26 octobre 2017. Abidjan. Le ministre de l’intérieur par le biais de la direction générale des cultes a organisé le jeudi 26 octobre 2017 dans la salle Nicolas Dioulo du district d’Abidjan Plateau, la cérémonie de présentation du Projet de recensement et de géolocalisation des associations cultuelles, de lieux de culte et des édifices religieux.
Comment


La direction générale des cultes va recenser et localiser les associations cultuelles, lieux de culte et édifices religieux. Le lancement de la phase pilote de ce projet a eu lieu hier à l’hôtel du District au Plateau par le ministre de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité. Il s’agit pour le directeur général des cultes, Messamba Bamba, une meilleure gestion du paysage religieux.

Dans cette perspective, selon les organisateurs, le projet qui démarrera bientôt vise à doter l’Etat de moyens de contrôle et d’assainissement de ce secteur. Cela, pour contribuer à l’élaboration d’une politique nationale des cultes en vue de lutter de manière efficace contre tous les nouveaux types de menaces terroristes auxquels le monde est confronté. Cette étude a pour but aussi de faire face aux exigences de la modernisation de la Côte d’Ivoire qui veut suivre l’évolution du fait religieux en disposant de statistiques fiables. C’est également le lieu d’identifier les leaders religieux, réviser la procédure de reconnaissance ou d’agrément des associations religieuses, réglementer la création des espaces de culte et la construction des édifices religieux.
La mise en œuvre de ce projet dans le District d’Abidjan, pour la phase pilote, a été confiée à un cabinet qui établira une cartographie. A terme, il est prévu de promouvoir la paix et la cohésion sociale à travers le renforcement de la plateforme du dialogue interreligieux.
Le ministre Sidiki Diakité a indiqué que ce projet se déroulera en deux phases. La première dans le District d’Abidjan sur les associations cultuelles et lieux de culte des dix communes d’Abidjan, et les sous-préfectures d’Anyama, Bingerville, Brofodoumé et Songon.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment