Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Meurtre du sergent Koffi Yao Esaï : " Moi j’ai donné 3 coups de couteau …", avoue Brigui Arthur
Publié le vendredi 3 novembre 2017  |  Fraternité Matin
Grand
© Abidjan.net par Atapointe
Grand banditisme: les membres d`un redoutable gang mis aux arrêts
Jeudi 02 novembre 2017. Abidjan. La direction de la police criminelle à présenté ce jeudi trois membres d`un redoutable gang qui sévissaient dans le district d`Abidjan à l`aide de kalachnikov et de tenues de militaires.
Comment


Appréhendé, ce lundi 30 octobre 2017, à Guibéroua, Brigui Arthur Junior, l’un des membres de la bande qui a égorgé le sergent de police Koffi Yao Esaï a expliqué à la police sa version des faits.
Selon lui, il ne savait pas que la personne qu’ils agressaient était un agent de police. « C’est " Logros " et " Djacoumani " qui ont commencé à le piquer, moi j’ai donné 3 coups de couteaux au niveau de l’abdomen, et "Djacoumani " a fait le reste », a-t-il affirmé à la police lors de son interrogatoire.
Notons que la police a appréhendé Bridji Arthur Junior dit « Baoulé-Abobolais » dans le village de Kpogrobré à 3 kilomètres de Guibéroua. Selon la police, le suspect y avait trouvé refuge depuis quelques temps.
Le présumé meurtrier a été transféré à Abidjan à la direction de la police criminelle pour la suite de l’enquête.
Selon les sources sécuritaires, c’est l’exploitation d’une information anonyme qui a permis de mettre la main sur cette quatrième personne dans le cadre de cette affaire.
... suite de l'article sur Fraternité Matin




Meurtre du sergent Koffi Yao: "Je l`ai piqué … il m`a rien fait", avoue Brigui Arthur alias Abobolais Baoulé
Publié le: 3/11/2017  |  Abidjan.net TV

Commentaires


Comment