Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Formation professionnelle: un séminaire inter-pays pour mutualiser les politiques éducatives
Publié le mercredi 8 novembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Enseignement
© Abidjan.net par DR
Enseignement technique et formation professionnelle: les inscriptions aux examens scolaires s’achèvent ce vendredi
Mamadou Touré, Secrétariat d’État chargé de l`Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle
Comment


Le séminaire inter-pays sur l’approfondissement du continuum éducation-formation se tient à Abidjan du 6 au 7 novembre 2017. La cérémonie d’ouverture a eu lieu, le lundi, dans un hôtel de la place en présence de Mamadou Touré, Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Quinze pays dont le Burkina-Faso, le Kenya, le Madagascar y sont conviés pour « mutualiser les expériences des pays africains en vue de favoriser une meilleure qualification professionnelle des jeunes pour faciliter l’accès à l’emploi ». Avec l’appui de l’Association pour le Développement de l’Education en Afrique (Adea), les deux jours de travaux porteront sur le thème : « l’approfondissement du continuum en formation-éducation ». Dans son allocution, Mamadou Touré a souligné l’importance du capital humain pour le succès de la formation éducation-formation : « L’amélioration des hommes de formation, du renforcement des capacités des formateurs, l’implication du secteur privé dans la mise en place du dispositif de formation est la priorité du gouvernement ivoirien. Et tout cela vise à aider au renforcement des compétences de nos jeunes ainsi qu’à l’amélioration de leur employabilité », a-t-il indiqué. Selon lui, la formation professionnelle peut favoriser l’insertion professionnelle des jeunes: « La formation professionnelle est aujourd’hui la solution au problème de chômage, nous avons un plan stratégique 2017-2020 qui permettra de mettre à niveau notre système de formation professionnelle. (…) La mutualisation des réflexions, des expériences, des apprentissages et des savoirs, par le développement d’une vision holistique du système éducatif permettra à un maximum de jeunes et d’adultes d’acquérir les compétences dont ils ont besoin pour s’insérer durablement dans le monde du travail». Ainsi, a-t-il salué la tenue du Pôle Qualité pour le Développement des Compétences Techniques et Professionnelles (Pqip/Dctp) au bord de la lagune Ebrié. Invitant les pays participants à faire des propositions constructives au terme de cet atelier de réflexion sur le binôme Éducation-formation. Il faut retenir que les recommandations de cette table ronde « consistera à informer les ministres des pays qui ont participé aux activités de 2016, de la suite du travail sur le continuum éducation/formation 2017». Le Pôle de Qualité Inter-Pays (Pqip) a été créé en 2010 pour analyser les politiques et pratiques dans les domaines de formation, l’insertion et l’emploi des jeunes, la validation des connaissances et compétences acquises dans divers dispositifs de formation.

TAB avec MS
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4048 du 6/11/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment