Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Éducation nationale : l’imam Mohamed Diaby plaide pour l’ouverture d’une école islamique à Treichville
Publié le mercredi 8 novembre 2017  |  Abidjan.net
Éducation
© Autre presse par DR
Éducation nationale : l`imam Mohamed Diaby plaide pour l`ouverture d`une école islamique à Treichville
L`imam Mohamed Diaby a plaidé pour l`ouverture d`une école islamique à Treichville, au cours d`une rencontre avec la presse, dimanche 5 novembre 2017, dans ladite commune, à l`Avenue 4 Rue 21.
Comment


L'imam Mohamed Diaby a plaidé pour l'ouverture d'une école islamique à Treichville, au cours d'une rencontre avec la presse, dimanche 5 novembre 2017, dans ladite commune, à l'Avenue 4 Rue 21. A cette occasion, il a dévoilé ses ambitions. Président de l'Ong la Boussole d'or, l'imam Diaby est l'initiateur du concept « apprendre à lire le Coran en trois mois ». Depuis 20 ans, il donne des cours aux enfants, jeunes et personnes âgées désireux d'apprendre l'islam. Mais les cours sont dispensés dans des établissements scolaires publics, pendant les week-ends, les jours non ouvrés et les congés. Mais le guide religieux veut un endroit où il pourra donner des cours à plein temps afin de vulgariser la religion islamique. « Notre souhait, c'est d'avoir une cour que nous allons transformer en école. A Treichville, il y a des cours en vente. Nous sommes convaincus qu'il y a des bonnes volontés qui peuvent en acheter pour qu'on en fasse un établissement d'enseignement islamique », a-t-il lancé à l'endroit des ''fortunés'' de la communauté musulmane. S'appuyant sur des textes religieux authentiques, il a relevé les mérites de la vulgarisation du savoir en islam. Celui qui construit un édifice religieux ou une école dans le but de faire la promotion du savoir islamique, au dire de l'imam Diaby, aura les mérites de son acte tant que ces édifices existeront. « Même à sa mort, il continuera de récolter les bénéfices de son acte. Si c'est une école qu'il a construite, il aura une double récompense. La première est liée à l'existence de l'école elle-même et la seconde, à travers la connaissance qui y est enseignée », a soutenu l'imam Diaby. En ce qui concerne son Ong, la Boussole d'or, il a indiqué qu'elle a été mise sur pied dans le souci de matérialiser son ambition, à savoir aider à la formation des jeunes. « Nous voulons apporter une solution à la précarité de la vie sociale et scolaire des élèves dans les écoles islamiques de la Côte d'Ivoire. La mission principale, c'est l'enseignement », a-t-il noté.
L'imam Diaby Mohamed compte procéder au lancement de l'école confessionnelle islamique de Treichville le 26 novembre 2017. Il a donc invité les populations de Treichville et d'autres communes à sortir nombreuses pour voir le projet.

C. K.
Commentaires


Comment