Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les syndicats projettent une marche à l’ouverture du SARA
Publié le jeudi 9 novembre 2017  |  Notre Voie
Comment


Alors que les préparatifs de l’édition 2017 du Salon de l’agriculture et des ressources animales (SARA) vont bon train, le syndicat national des techniciens vétérinaires de Côte d’Ivoire ( Synatevci), le syndicat national des halieutes de Côte d’Ivoire (Synhaci), le collectif des fonctionnaires et agents de l’État du ministère des ressources animales, appuyé par le mouvement de soutien aux différents syndicats du ministère de la production animale et des ressources halieutiques , venus des directions régionales et départementales du pays, se sont réunis, le dimanche 5 novembre dernier, à Bouaké pour statuer sur leur problème de primes.

Des émoluments qu’ils devraient, selon eux, percevoir à l’instar des agents des Eaux et Forêts avec qui ils ont suivi la même formation.

« Depuis quatre ans, notre indemnité a été mise en place et jusque-là nous ne percevons rien. Or, nous sortons de la même école que les agents des Eaux et Forêts qui ont des indemnités que nous n’avons pas. Les indemnités varient de 120.000 fcfa à 170.000 fcfa en fonction des grades », s’est prononcé Bamba, au nom du mouvement de soutien aux syndicats du ministère de la production animale et des ressources halieutiques.

Ces travailleurs prônent le dialogue pour le règlement de leur problème. Ils ont chargé les responsables syndicaux de mener des échanges avec le ministère de tutelle. Si ces rencontres n’aboutissent pas, les travailleurs se donnent rendez-vous à Abidjan pour se faire entendre par une marche de protestation à l’occasion du Salon de l’agriculture et des ressources animales (SARA) prévu pour le 17 novembre prochain.

A. K.
Commentaires


Comment