Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Faits Divers
Article
Faits Divers

Pour 50 francs, un élève égorge un apprenti d’un mini car à Yopougon
Publié le jeudi 9 novembre 2017  |  AIP
Comment


Côte d’Ivoire/ Un élève du lycée municipal Pierre Gadié, Euphrem Loua a égorgé mercredi, Annicet Séri, l’apprenti d’un mini car de transport communément appelé "gbaka", à Yopougon précisément sur la ligne Palais de justice-Village Béago, a appris l’AIP auprès des populations.

L’auteur des coups mortels a été interpellé par la police après avoir été bastonné par la population après son acte barbare.

Selon des témoins de la scène, une affaire de monnaie de 50 f cfa serait au centre de ce crime. Le défunt plus connu dans la fonction de syndicat et chauffeur, jouait mercredi le rôle d’un apprenti-gbaka sur la ligne Palais de justice-Village Béago, quand l’élève Loua est venu réclamer sa monnaie de 50 francs CFA à un autre chauffeur d’un véhicule de quatre places à la gare de Béago sise au rond point du palais de justice de Yopougon.

L’apprenti-gbaka, Anicet Séri en tentant de calmer les ardeurs de Loua, s’est bagarré avec l’élève de troisième inscrit au lycée municipal Pierre Gadié de Yopougon.

" Après cette première altercation qui a eu lieu au niveau du palais de Justice de Yopougon, l’apprenti-gbaka saute dans son véhicule et cap est mis sur le village de Béago. Son véhicule est rattrapé par l’élève au niveau de l’Eglise Sainte-Trinité de Béago précisément au carrefour Ferronnerie", a expliqué Jean Marc Kouassi, un passager du mini car.

Poursuivant, il indique que "l’élève a pris une pierre et d’un coup violent, a sonné la tête du convoyeur qui a brisé dans le même temps la vitre du mini-car (de marque Careci) dans sa chute. Comme si cela ne suffisait, l’élève s’empare d’un morceau de vitre et là, il commet l’irréparable en tranchant la gorge de l’apprenti, déjà inconscient".

Choqués par les faits, les badauds se sont acharnés sur ce meurtrier en retour, en le rossant copieusement. Bien avant, du cannabis a été découverte dans sa poche selon des temoins.


tg/fmo
Commentaires


Comment