Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

"Venez investir" lance le Premier ministre burkinabè à sa diaspora à Abidjan
Publié le vendredi 10 novembre 2017  |  AFP
Kaba
© APA par Saliou AMAH
Kaba Thiéba sensibilise la diaspora à ‘’venir investir ’’ au Burkina qui présente de ‘’réelles opportunités d’affaires’’
Vendredi 10 novembre 2017. Abidjan. Le Premier ministre burkinabé Paul Kaba Thiéba a exhorté ses compatriotes vivant en Côte d’Ivoire à ‘’venir investir au pays’’ qui présente de ‘’réelles opportunités d’affaires’’ dans le cadre de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES).
Comment


Abidjan - Le Premier ministre burkinabè Paul Kaba Thieba a appelé vendredi à Abidjan les trois millions de ses compatriotes vivant en Côte d’Ivoire à investir au Burkina, au moment où les relations commerciales entre les deux pays voisins, sont "très bonnes".

"Venez investir, venez créer des entreprises au Burkina" a lancé M.Kaba Thieba, à l’ouverture des journées de promotions économiques et commerciales du Burkina en Côte d’Ivoire.

Le Premier ministre burkinabè a également vanté la mise en place du plan national de développement économique et social (PNDES) qui selon lui, constitue "un processus de transformation de l’économique" de ce pays sahélien enclavé pour "générer une croissance forte".

"Nous voulons investir dans un pays où l’environnement des affaires est sécurisé et où la justice est équitable et capable de nous protéger" a déclaré, de son côté, Moumouni Pograwa, président du forum diaspo Invest, co-organisateur de cette rencontre à laquelle participe également le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry et trois autres de ses homologues.

"Nous mettons tout en oeuvre pour faciliter la création d’entreprises et favoriser l’environnement des affaires", lui a répondu, le premier ministre burkinabè.

Auparavant, la Chambre de commerce et de l’industrie du Burkina, a annoncé que les relations économiques et commerciales entre Ouagadougou et Abidjan "étaient très bonnes".

"Avec des importations estimées à 287 millions de dollars en 2016, la Côte d’Ivoire se positionne comme le deuxième fournisseur du Burkina après la Chine. Tandis qu’Abidjan est le quatrième client du Burkina avec des exportations estimées à 107,7 millions de dollars" selon Mahamadi Savadogo, président de la chambre de commerce du Burkina.

La Côte d’Ivoire, pays côtier et première puissance économique d’Afrique de l’Ouest francophone, et le Burkina Faso, pays enclavé et pauvre malgré des avancées récentes, sont très proches par l’histoire et le commerce.

Le Burkina et la Côte d’Ivoire ont toujours été intimement liés. Le Burkina est par ailleurs très dépendant de son voisin pour l’accès à la mer, ainsi que pour les importations.

Quelque trois millions de Burkinabè vivent en Côte d’Ivoire.

ck/pgf/stb
Commentaires


Comment