Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Don de vivres et de non-vivres aux déplacés d’Esse Kokokro (Bocanda)
Publié le samedi 11 novembre 2017  |  AIP
Comment


Dimbokro, 11 nov (AIP) - Le président du Conseil régional du N'zi, N’guessan Koffi Bernard, a offert vendredi, des vivres et des non-vivres aux personnes déplacées suite aux conflits communautaires de l’Ouest ivoirien et qui vivent à Esse Kokokro, leur village d’origine situé dans département de Bocanda.

Arrivés début octobre dans leur village d’Esse Kokokro, dans un dénuement total, en fuyant le conflit communautaire qui les opposait aux autochtones Guérés dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, 200 déplacés Baoulés vivent un véritable calvaire. Ils ont des difficultés pour se nourrir, se loger et se vêtir.

Ce don d’une valeur de près d’un million de francs CFA est constitué d’une demi-tonne de riz, de sel, d’huile de table, de savon, de vêtement ainsi que des numéraires.

M. N’guessan Bernard a marqué la volonté du Conseil régional d’apporter le bonheur à chaque habitant de la région du N’zi. « Nous n’hésiterons jamais à apporter le bonheur à notre compatriote et nous travaillons chaque jour dans ce sens. Vous avez été frappés par ce conflit mais vous devez pardonner et faire confiance en l’Etat qui se bat le règlement de ce différend », a-t-il dit aux bénéficiaires des dons.

« Nous sommes vraiment émus de recevoir ce don. Nous ne nous attendions pas à un tel geste de la part du président du Conseil régional même si nous savions qu’il a toujours agi ainsi. Il démontre qu’il est un grand homme au grand cœur », a commenté Daniel N’zi. La chefferie et les populations d’Esse Kokokro sont sorties massivement pour la circonstance.

(AIP)
ik/cmas
Commentaires


Comment