Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un projet d’assistance technique de Pôle emploi et France expertise à l’Agence emploi jeunes de Côte d’Ivoire
Publié le mardi 14 novembre 2017  |  AIP
Un
© Autre presse par DR
Un projet d`assistance technique de Pôle emploi et France expertise à l`Agence emploi jeunes de Côte d`Ivoire
Comment


Abidjan, 13 nov (AIP) - Le ministre ivoirien de la Promotion de la jeunesse, de l'Emploi des jeunes et du service civique, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, lundi à Abidjan, au lancement d'un programme d'assistance technique de l'agence française Pôle emploi et France expertise au profit de l'Agence emploi jeunes (AEJ) de Côté d'Ivoire.

Ce projet vise à renforcer le pilotage opérationnel de l'Agence Emploi jeunes et créer un environnement propice à la réalisation de son offre de service, précise-t-on.

"Notre ambition de faire de l'Agence emploi jeunes une agence de référence en Afrique de l'Ouest", a expliqué Sidi Touré, lors de cette cérémonie tenue à l'agence communale de l'AEJ de Treichville.

Il s'agit, selon lui, de renforcer l'employabilité des jeunes, de renforcer l'entrprenariat et les capacités opérationnelles de l'AEJ.

D'un montant de 1,9 milliards de francs CFA pour une durée de 3 ans, ce programme entre dans le cadre de la composante 3 du Contrat de désendettement et de développement (C2D) entre la Côte d'Ivoire et la France. Cette composante conderne l'appui institutionnel.

"Nous avons à coeur de vous accompagner pour la réussite des mission de l'AEJ", a déclaré le représentant de Pole emploi et France expertise, Grégoire Hugon, assurant que ce projet permettra un transfert de compétences entreces structures françaises en chagré de la gestion des questions d'emploi.

Pour l'administrateur de l'Agence emploi jeunes, Jean-Louis Kouadio Kouamé, ce partenariat marque "une étape importante" pour la mise en oeuvre de laˋ politique ivoirienne de l'emploi des jeunes et de l'auto emploi.

Ce projet est bénéficié de l'appuiappui de plusieurs partenaires techniques et financiers dont l'Agence française de développement (AFD), la Banque mondiale, le Bureau international du travail, la Banque africaine de développement et l'Union européenne.

(AIP)

tm
Commentaires


Comment