Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Tourisme: l’amélioration de la qualité des services au centre d’une formation
Publié le mardi 14 novembre 2017  |  Abidjan.net
Séminaire
© Abidjan.net par Serges T.
Séminaire de sensibilisation et de formation aux bonnes pratiques d`hygiène alimentaire dans les restaurants et maquis de Côte d`Ivoire
Mardi 14 Novembre 2017. Abidjan. Pour garder propre et fréquentable les maquis et restaurants de Côte d`Ivoire le ministère du Tourisme a initié un séminaire de sensibilisation et de formation des tenanciers desdits établissements aux bonnes pratiques d`hygiène alimentaire.
Comment


Le ministère du tourisme ivoirien a procédé ce mardi 14 novembre à la cérémonie de clôture de son programme de sensibilisation et de formation aux bonnes pratiques d’hygiène alimentaire dans les restaurants et maquis de Côte d’Ivoire.


Au total une vingtaine de responsables de restaurants et maquis ont reçu des diplômes de participation à la fin de cette formation. Outre le respect des normes en vigueur, cette formation vise à accroître l’attractivité de la Côte d’Ivoire par l’amélioration de la qualité des services des prestations de restauration.

Au nom du ministre, le directeur de cabinet, Dr Aphing Kouassi Germain a félicité tous les participants. Il a invité tous les acteurs à s’impliquer d’avantage dans ce projet pour contribuer à l’émergence de la Côte d’Ivoire. "Vous devez vous approprier de la démarche qualité; et vous devez être vous même vos propres clients" a déclaré le directeur de cabinet. Il a réaffirmé l’engagement du ministère à accompagner les uns et les autres.



Pour Boka Yao Evariste, Directeur de la coopération et de la professionnalisation au ministère du tourisme, considérer l’hygiène comme l’une des composantes essentielles et non négociables de la prestation, au même titre que le savoir-faire des gens de métier est une nécessité. Après cette première étape, le ministère veut poursuivre la formation à l’ensemble du pays.

DA
Commentaires


Comment