Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

COP23 - Innovation : passer des idées aux actes pour maintenir le cap de l’Accord de Paris
Publié le mardi 14 novembre 2017  |  AIP
Comment


La révolution industrielle des nouvelles technologies donnera un coup d’accélérateur à l’action climatique, mais uniquement si les entreprises s’impliquent et que les gouvernements l’accompagne d’une politique stable et de nouvelles mesures incitatives, ont déclaré, mardi, à Bonn, les délégués lors de la Journée de l’Innovation de la COP23, indique un communiqué de presse.

Pour illustrer ce propos qui incarne toutes les composantes essentielles à la réussite en matière d’innovation, le Conseil mondial des entreprises pour le développement durable (WBCSD) a lancé les plateformes d’initiative below50 en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Australie pour créer une demande et des marchés beaucoup plus grands pour les carburants durables.

Passer des idées aux actes, tel est l’un des thèmes majeurs de cette journée mondiale de l’action climatique durant laquelle les représentants des entreprises, des gouvernements et de la société civile se penchent sur les innovations technologiques et politiques, et les nouvelles formes de collaboration visant à mettre le monde sur la voie de la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris de 2015 sur les Changements Climatiques.

« Face au problème grandissant du changement climatique, l’instinct des entreprises n’est pas de rester passives mais d’agir et de trouver des solutions. La politique mondiale en matière de climat doit donc offrir le cadre nécessaire pour encourager le secteur privé à accroître ses investissements et à stimuler l’innovation dans le but de répondre aux objectifs de l’Accord de Paris », a déclaré John Danilovich, Secrétaire général de la Chambre de Commerce internationale.

L’objectif central de l’Accord de Paris est de contenir l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2°C et la plus proche possible de 1,5°C. Environ un degré de cette hausse a déjà été atteint, ce qui souligne l’urgence d’aller beaucoup plus loin et plus vite dans la transformation mondiale vers une énergie propre.

La réalisation de l’objectif de Paris est indissociable du succès des 17 objectifs de l’Agenda du développement durable à l’horizon 2030, en l’occurrence l’objectif 9 - bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation.


ask
Commentaires


Comment