Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Littérature enfantine : Lancement à Abidjan des magazines « planète j’aime lire» et « planète Okapi»
Publié le samedi 18 novembre 2017  |  APA
Littérature
© Autre presse par DR
Littérature enfantine : Lancement à Abidjan des magazines « planète j’aime lire» et « planète Okapi»
Comment


La société d’édition Bayard Afrique, a lancé officiellement samedi à Abidjan, les nouvelles formules de ses magazines planète dénommées « planète j’aime lire » et « planète Okapi», deux titres destinés à donner le goût de la lecture aux enfants de 5 à 13 ans.

« Planète Okapi est un magazine qui est adressé aux enfants de 9 à 13 ans ( CM1-CM2-6è-5è) et Planète j’aime lire s’adresse aux enfants de 5 à 8 ans», a fait savoir, Laure Blédou, directrice de publication des deux nouveaux produits au cours d’une cérémonie festive qui a réuni plusieurs enfants accompagnés de leurs parents au siège desdits magazines à Cocody (Est d’Abidjan).

« Ces magazines permettront aux enfants de lire pour bien grandir car la lecture est un facteur d’épanouissement des enfants», a estimé Mme Blédou expliquant que « c’est un travail journalistique qui consiste à écrire les choses de façon à ce qu’un lecteur débutant puisse se retrouver. Mais, souvent, nous écrivons dans nos textes des mots compliqués parce que nos magazines contiennent toujours des dictionnaires. L’idée est de permettre aux enfants d’apprendre de nouvelles choses».

Justifiant le choix des supports papiers contrairement aux supports numériques, Mme Blédou a soutenu que « l’apprentissage de la lecture est plus facile sur un support papier ».

Dans la foulée et relativement aux contenus de ses productions, la directrice de publication a appris que son équipe « a déjà programmé un sujet sur le phénomène des microbes (jeunes délinquants mineurs opérant dans la capitale économique ivoirienne) ».

« Nous sommes un magazine de presse généraliste et il est intéressant de parler de la problématique des microbes. Je pense que si on permet à beaucoup d’enfants de lire, ça va les éloigner de la violence et du banditisme », a-t-elle ajouté.

Présent sur le continent depuis près de 25 ans avec ses magazines « Planète Jeunes» produits dans les années 1990, Bayard Afrique, a enrichi, au fil des années, ses productions avec entre autres, les titres « Planète enfants ( 1998), « planète j’aime lire ( 2015) puis une nouvelle formule de « planète j’aime lire et planète Okapi» en 2017.

PIG/lb/ls/APA
Commentaires


Comment