Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Coopération dans le domaine Agricole : Signature d’Accords spécifiques​​​​ entre la Côte d’Ivoire et le Ghana
Publié le lundi 20 novembre 2017  |  Abidjan.net
Coopération
© Autre presse par DR
Coopération dans le domaine Agricole : Signature d’Accords spécifiques​​​​ entre la Côte d’Ivoire et le Ghana
La Côte d’Ivoire et le Ghana sont parvenus le vendredi 17 novembre 2017, à Abidjan, à la signature d’Accords spécifiques dans le domaine agricole, notamment concernant le cacao et la noix de Cajou. C’est l’information donnée par le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly.
Comment


La Côte d’Ivoire et le Ghana sont parvenus le vendredi 17 novembre 2017, à Abidjan, à la signature d’Accords spécifiques dans le domaine agricole, notamment concernant le cacao et la noix de Cajou. C’est l’information donnée par le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

Cette signature d’accord, qui s’est faite en marge du Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales (SARA), s’inscrit dans la mise en œuvre du partenariat stratégique signé il y’a quelques semaines à Accra, entre le président ivoirien Alassane Ouattara et son homologue Ghanéen, Nana Akufo-Addo. ’’Nous sommes parvenus à des accords sur le fond’’, s’est félicité le ministre Mamadou Coulibaly Sangafowa, non sans rentrer dans les détails.

Le Ministre Ghanéen de l’Agriculture, Owusu Afriyie s’est quant à lui montré optimiste quant à la revalorisation des cours du cacao sur le marché international. Il a interpellé la Banque Africaine de Développement sur son engagement à appuyer les économies ivoirienne et Ghanéenne qui subissent d’importants chocs du fait de la chute des cours du cacao sur le marché international. ‘’Face à la chute des cours du cacao sur le marché international, ce qui a une forte incidence sur l’économie de nos deux pays, nous avons décidé de solliciter le soutien de la BAD aux fin d’adopter des stratégies dans l’atteinte de nos objectifs. On observe que cette chute des prix qui se chiffre à près de 2 milliards, nécessite des actions vigoureuses afin de faire en sorte que cette chute des cours n’est pas grande incidence sur nos économies’’, a expliqué le Ministre Ghanéen de l’Agriculture, Owusu Afriyie.

La délégation de la BAD présente aux discussions ‘’ne faisait que répondre à nos requêtes, voir comment le dossier évolue, afin d’avoir des éclaircissements’’, a-t-il ajouté.

L’accord de partenariat stratégique signé entre les deux pays au mois d’octobre, vise à donner un nouvel élan à la coopération entre les deux Etats. Cet accord a pour objectif d’insuffler une nouvelle dynamique" à la coopération ivoiro-ghanéenne.

L’accord porte sur l’économie du cacao, dont la Côte d’Ivoire et le Ghana sont respectivement premier et deuxième producteur mondial, mais aussi sur l’anacarde et autres produits stratégiques. L’accord s’intéresse également à des domaines tels que la défense et la sécurité, la coopération maritime, les mines, l’énergie et l’environnement, le transport et les politiques économiques.

Elisée B
Commentaires


Comment