Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

L’OMS opte pour la décentralisation des services cliniques pour lutter contre la tuberculose
Publié le mercredi 22 novembre 2017  |  AIP
Comment


Yamoussoukro - L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a décidé de mettre l’accent sur la décentralisation des services cliniques dans la lutte contre la tuberculose en Côte d’Ivoire, a informé mardi à Yamoussoukro, sa représentante, Dr Baroan.

Lors de l’atelier d’appropriation des acteurs nationaux de toutes les directives nationales en matière de lutte contre la tuberculose, l'émissaire du Représentant résident de l’OMS a indiqué que la mise en œuvre de la décentralisation en cours repose sur un système de santé fort « mais surtout sur l’appropriation des directives et des documents adoptés par le programme national de lutte contre la tuberculose, sa perception et son utilisation.

Dr Baroan a dressé la situation épidémiologique de la tuberculose, selon les dernières données de l’OMS de 2016 qui classent la maladie comme la 10ème cause de mortalité dans le monde. En 2015, dix millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,8 millions en sont morts dont 95% dans les pays faibles.

« Parmi les six pays qui totalisent 60% des cas, nous avons deux pays africains le Nigeria et la Côte d’Ivoire », a souligné la représentante de l’OMS. Elle fait savoir que la Côte d’Ivoire enregistre chaque année 22 000 nouveaux cas, toutes formes confondues.

Des actions ont été menées par l’agence onusienne au niveau mondial à travers plusieurs stratégies dont la récente "End TB", sensée mettre fin à la tuberculose en 2035, "si une action vigoureuse est développée par tous les pays", a souligné Dr Baroan. Elle a confié qu’après la première conférence mondiale interministérielle, plusieurs actions sont annoncées dont la coalition des parlementaires contre la tuberculose.

La représentante de l’OMS a salué les efforts de la Côte d’Ivoire et réaffirmé l’appui de l’institution mondiale à la Côte d’Ivoire pour une lutte efficace contre la tuberculose.

L'atelier est organisé par le Programme national de lutte contre la tuberculose en collaboration l’OMS, le CDC et le PERFAR.

nam/cmas
Commentaires


Comment