Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Gratuité ciblée des soins : Des structures sanitaires exigent le respect de la décision du Chef de l’Etat
Publié le mercredi 22 novembre 2017  |  Fraternité Matin
La
© Autre presse par DR
La ministre Mariatou Koné au chevet d’un enfant de 8 ans victime d’éclats d’obus depuis 2011
Samedi 5 février 2016. Abidjan. La ministre de la solidarité, de la cohésion sociale et de l’indemnisation des victimes s’est rendue au CHU de Treichville pour s’enquérir des nouvelles du petit Aly, qui a vécu pendant 5ans avec des balles dans le corps.
Comment


C’est en 2011, que le Chef de l’Etat a instauré la gratuité ciblée des soins dans les établissements de santé communautaires pour aider l’Etat dans sa politique sanitaire.

L’ambiance n’est pas du tout bonne en cette période de fin d’année 2017, dans les Etablissements de santé communautaires (Escom) de Côte d’Ivoire. Dans une déclaration dont Fratmat.info a reçu copie, ces fédérations exigent de l’Etat, une redevance de plus de deux (2) milliards de FCFA. Selon eux, les structures sanitaires croulent sous le poids des dettes.

Il s’agit du reversement des cotisations de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), le paiement des primes du personnel, l’entretien des locaux, le renouvellement des plateaux techniques, le paiement au comptant des médicaments, et le paiement des factures des fournisseurs. Devant cet état de fait, les fédérations des établissements de santé communautaires réclament le paiement intégral de leur dû dans un bref délai.

Dans le cas contraire, ils seront dans l’obligation d’arrêter l’application de la gratuité ciblée des soins. Aussi, envisagent-ils de projeter une marche pour faire entendre leur voix. « Nous interpellons encore une fois notre ministre de tutelle pour faire respecter les décisions du Président de la République », ont-ils martelés.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment