Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Modernisation de l’Administration/Abinan Kouakou: ‘’Nous allons révolutionner cette administration’’
Publié le vendredi 24 novembre 2017  |  Fraternité Matin
Modernisation
© Autre presse par DR
Modernisation de l`administration : lancement d`une plateforme d`échange entre acteurs de la modernisation et journalistes
Abidjan le 23 novembre 2017. Le ministre de la Modernisation de l`Administration et de l`Innovation du service public, Pascal Abinan était l`invité ce jeudi du premier volet de la plateforme d`échange entre acteurs de la modernisation et les journalistes dénommée "Matinale de la modernisation"
Comment


Le ministre de la Modernisation l’administration, de l’Innovation du service public était le premier invité de la « Matinale de la modernisation ».
La modernisation et l’innovation pour que l’administration publique soit celle de « la célérité, de la transparence, de l’impartialité » seront faites. Le ministre Pascal Abinan Kouakou qui en a la charge en prend l’engagement et annonce la couleur. « Nous allons révolutionner cette administration parce que nous avons le soutien du Président de la République », a-t-il dit, entre autres.

Il a dévoilé hier son programme d’action à l’occasion de la Matinale de la modernisation, une plate-forme de communication mise en place par la direction de la communication de son ministère. Thème de la rencontre : « Les enjeux et perspectives de la modernisation ». Il entend mettre tout en œuvre pour améliorer l’accessibilité et l’efficacité des services publics. Et ce sera « grâce aux solutions innovantes développées ».

Dans le processus, la numérisation occupe une place prépondérante. Il s’agit, explique le ministre, d’accélérer la mise en place de l’administration numérique, où l’accent sera mis sur la dématérialisant des procédures. L’objectif final, annonce-t-il, est la création d’un guichet unique de l’administration publique qui sera la seule interface entre l’administration et les usagers.

La modernisation de l’administration, c’est aussi le respect de l’éthique et de la déontologie du service public. Les agents sont donc appelés à s’y conformer. La sensibilisation à cet effet sera de mise, « afin de garantir la bonne manière de servir, garante de la fiabilité et crédibilité de notre administration publique », fait savoir le ministre. Les réfractaires seront tout simplement sanctionnés, dit-il.

Toujours concernant les agents, le ministère de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public entend contribuer au professionnalisme dans la gestion des ressources humaines, financières et matérielles de l’État. Ainsi, à l’image du secteur privé, l’administration publique devra faire, entre autres, de la démarche qualité une de ses préoccupations.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment