Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Directrice Exécutive d’ONU Femmes et la Ministre Mariatou KONE lancent « l’édition 2017 de la campagne nationale des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes » et le « mouvement HeForShe » en Côte d’Ivoire
Publié le lundi 27 novembre 2017  |  Ministères
La
© Autre presse par DR
La Directrice Exécutive d`ONU Femmes et la Ministre Mariatou KONE lancent « l’édition 2017 de la campagne nationale des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes » et le « mouvement HeForShe » en Côte d`Ivoire
Comment


La Directrice Exécutive d'ONU Femmes, Dr Phumzile Mlambo-Ngcuka, entame aujourd'hui une visite en Côte d'Ivoire dans le cadre de la campagne des 16 jours d'activisme contre les violences basées sur le genre.

Au cours des seize jours, des centaines d'événements se tiendront à travers le monde pour soutenir les efforts des gouvernements et des organisations non étatiques dans la lutte pour l’élimination de la violence sexiste, qui affecte une femme sur trois dans le monde.

En Côte d'Ivoire, cette campagne des 16 Jours d’activisme sera marquée par plusieurs activités notamment le lancement du HeForShe.

Le HeForShe est un mouvement de solidarité mondiale qui vise à soutenir le changement de mentalité et d’attitude en faveur d’un monde plus juste et équitable pour les femmes et les filles et pour l’égalité des sexes.


Le Président de la République de Côte d'Ivoire, Son Excellence Monsieur Alassane OUATTARA, devrait réitérer à nouveau son engagement formel à défendre la cause du genre et à inciter les hommes de Côte d'Ivoire à se joindre au mouvement.

La violence à l’encontre des femmes et des filles est une préoccupation dans le monde et suscite l’intérêt de toute la communauté internationale et des Etats .

En Côte d’Ivoire, selon les données recueillies auprès des services compétents du Ministère de la Femme, de la Protection de l’Enfant et de la Solidarité, ce sont 14 637 femmes et filles qui ont été victimes de VBG sur la période de 2000 à 2015.

Pour développer des réponses plus fortes et mieux coordonnées face au problème, les mécanismes de protection existants ont été renforcés par l’adoption en 2014 de la Stratégie Nationale de Lutte contre les Violences Basées sur le Genre.

La violence contre les femmes et les filles, particulièrement en Côte d’Ivoire, s'est aggravée en raison de l'avènement de la crise sociopolitique de septembre 2002 à avril 2011.


La visite sera également l'occasion, pour la Directrice exécutive d'ONU Femmes, de faire la lumière sur l'importance de renforcer l'autonomisation économique des femmes, qui est un moyen de briser le cycle de la violence.



Une visite sur le terrain d'un projet d'ONU Femmes et du Ministère de la Femme visant à autonomiser les agricultrices et à les aider à s'adapter aux défis posés par les changements climatiques aura lieu ce lundi 27 Novembre à Korhogo. Ce projet est financé avec le soutien du Japon.
Grâce à ce projet, les femmes reçoivent une formation pour améliorer la qualité du beurre de karité; le soutien à la transformation du beurre en variétés de produits finis, et la création d'une identité visuelle et de supports marketing permettant de mieux les positionner dans la chaîne de valeur.

En collaboration avec le ministère de la Femme, l’appui d'ONU Femmes au secteur du karité a bénéficié à 12 sociétés coopératives et 12 PME, pour un objectif direct de plus de 300 femmes.

La visite coïncidera également avec l'inauguration du Centre des femmes entrepreneurs de Côte d'Ivoire. Ce centre est une opportunité en termes de stimulation de l'entrepreneuriat féminin et d'impact sur l'autonomisation économique des femmes. Les femmes bénéficiaires recevront une formation leur permettant de mieux gérer leurs entreprises, de tirer un plus grand profit économique de leurs activités et d'accroître leur visibilité sur la scène économique nationale, régionale et internationale.
Un certain nombre de réunions bilatérales avec des représentants du gouvernement auront également lieu, notamment avec le Président de la République le Ministre des affaires étrangères, Marcel AMON-TANOH; la Ministre de la Femme, de la Protection de l'Enfance et de la Solidarité, Mariatou KONE, le Président de l'Assemblée Nationale, Guillaume SORO, et le Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat , Monsieur Amadou GON COULIBALY. Les échanges porteront sur la collaboration entre la République de Côte d'Ivoire et ONU Femmes relativement aux questions d'intérêt commun en vue de soutenir la volonté de la Côte d'Ivoire de faire avancer le programme d'égalité de genre.
Commentaires


Comment