Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le renforcement des capacités des jeunes comme solution pour contribuer à la stabilité des Etats
Publié le mardi 28 novembre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan, - La haute représentante de l'Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini, le président de la commission de l’Union africaine pour la paix et la sécurité, Smaïl Chergui et le ministre allemand des Affaires étrangères, Sigmar Gabriel, estiment que le renforcement des capacités des jeunes peut contribuer à la stabilité, la paix et la sécurité des Etats.

Ils ont fait cette déclaration mardi à Abidjan, lors d’un panel sur la stabilité, la sécurité et la paix organisé au Goëthe Institut, en marge du 6ème sommet UA-UE prévu mercredi et jeudi à Abidjan, en présence notamment du Président français, Emmanuel Macron.

Selon eux, pour que la stabilité, la paix et la sécurité règnent dans les Etats, il est nécessaire de former la police frontalière, de renforcer les capacités des jeunes et de démanteler les réseaux de criminels en Libye. Ils ont également indiqué qu’il faut écouter la jeunesse pour qu’elle dise ce qu’elle attend des Etats.

« Je viens moi-même du Mouvement des jeunes. Ce n’est pas à nous de vous dire ce que vous devez faire. Durant ce congrès, nous allons vous écouter et voir ce que nous pourrons faire pour vous. Vous devez nous apporter des idées et dire ce que vous attendez de nous même si la migration n’est pas le sujet du jour », a indiqué Federica Mogherini.

"Pour gérer le flux migratoire, nous avons la responsabilité africaine. Nous devons sauver des vies de ces femmes et hommes mais il faut des partenariats avec l'union africaine", a-t-elle ajouté.

sdaf/cmas
Commentaires


Comment