Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le GIM-UEMOA célèbre ses 15 ans d’existence à Abidjan
Publié le samedi 2 decembre 2017  |  AIP
Monétique
© Abidjan.net par Atapointe (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Monétique et Inclusion financière: Le GIM UEMOA célèbre à Abidjan ses 15 ans d’existence
Vendredi 01 décembre 2017. Le Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné a présidé ce vendredi à Abidjan, les festivités marquant les 15 ans d’existence du Groupement Interbancaire Monétique de l`Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (GIM UEMOA).
Comment


Abidjan - Le Groupement interbancaire monétaire de l’Union économique et monétaire ouest africaine (GIM-UEMOA) a célébré vendredi, à Abidjan, ses 15 ans d’existence au service du système financier en présence du Gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Tiémoko Meyliet Koné.

La célébration s’est déroulée autour du thème « GIM-UEMOA, un modèle d’intégration réussi, 15 ans au service de la monétique interbancaire régionale».

Constitué en février 2003, le GIM-UEMOA est devenu ‘’organisme international’’ en 2004 suite à l’accord de siège signé avec le Gouvernement du Sénégal et a pour mission la promotion de l’utilisation par les populations de l’espace de la carte bancaire comme instrument de paiement.

Selon le Directeur général de GIM-UEMOA, Blaise Ahouantchedé, de 48 banques en 2003, ce sont aujourd’hui 125 banques et institutions financières des huit pays de l’UEMOA qui ont intégré le réseau, et plus de 5 millions de cartes GIM sont utilisées dans les transactions monétiques à travers 9 000 points de service.

Des chiffres qui ont été jugés encourageants par le Gouverneur de la banque centrale, Tiémoko Koné.

En 15 ans, le secteur de la monétique a bien connu un développement rapide et enregistré l’arrivée de nouveaux acteurs, bancaires et non bancaires, intervenant notamment dans le transfert rapide d’argent, le mobile money ou encore le commerce électronique avec la vulgarisation de l’internet.

Les assises d’Abidjan vont jeter les bases d’une intégration réussie de ces nouveaux arrivants, mais également se pencher sur l’avenir du secteur vu au niveau international et les perspectives que présente le marché régional.

L’internet des objets, l’apparition des cartes virtuelles, le renforcement de l’inter-opérationnalité des cartes GIM-UEMOA, l’intégration des autres marchés monétaires ouest africains, voire africains, etc., sont autant de défis abordés par les participants de l’évènement autour de six sous-thèmes.

bsp/fmo



La BCEAO satisfaite 15 ans après le lancement du GIM UEMOA
Publié le: 5/12/2017  |  RTI 1

Commentaires


Comment