Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

De Daloa, le premier ministre Gon Coulibaly condamne l’immigration clandestine
Publié le lundi 4 decembre 2017  |  AIP
Lancement
© Partis Politiques par DR
Lancement des travaux de réhabilitation de l’axe Daloa-Yamoussoukro: 15 000 personnes se mobilisent pour dire merci à Ouattara
Samedi 2 décembre 2017. Le lancement des travaux de réhabilitation de l’axe Daloa-Yamoussoukro a enregistré du beau monde. Cette cérémonie qui avait pour but de donner le top départ des travaux s’est transformé en une grande manifestation de remerciement des populations des régions du Haut Sassandra, de la Marahoué et du District de Yamoussoukro au chef de l’Etat, Alassane Ouattara.
Comment


Bouaflé - Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a condamné, à Daloa, le phénomène d’immigration clandestine, affirmant la détermination du gouvernement de le combattre.

"Je voudrais mentionner et condamner le phénomène d’immigration clandestine dont malheureusement, notre ville de Daloa est considérée comme la plaque tournante", a annoncé M. Gon Coulibaly, à l’occasion du lancement officiel des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro, samedi.

Il a dit la détermination de son gouvernement à combattre ce phénomène qui prend de l’ampleur, en mettant en œuvre des politiques sectorielles visant à offrir aux jeunes, de meilleures perspectives pour l’emploi. "Les efforts déployés par l’Agence emploi jeunes se soldent par la création de près de deux millions d’emplois, avec une croissance annuelle projetée à environ 10%", a rassuré le premier ministre.

Amadou Gon Coulibaly a appelé la jeunesse ivoirienne, en particulier celle de Daloa, à faire confiance à l’action du Président Alassane Ouattara, soulignant que son gouvernement ne ménage aucun effort pour améliorer de façon durable les conditions de vie de la population.

Il a exhorté la jeunesse au travail dans la rigueur et la discipline, afin de bénéficier des opportunités qui sont déjà créées et celles qui suivront. "Votre avenir, votre bonheur se trouvent chez nous ici dans notre pays en Côte d’Ivoire", a-t-il insisté en guise de conclusion.

ns/kp
Commentaires


Comment