Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Lancement des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro
Publié le lundi 4 decembre 2017  |  AIP
Lancement
© Ministères par DR
Lancement des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro
Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly et le ministre Amedé Kouakou entrain de procéder au lancement des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro à Daloa
Comment


Bouaflé - Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a procédé, samedi, à Daloa, au lancement officiel des travaux de renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro, longue de 145 km.

Selon le ministre des Infrastructures économiques, le Dr Amedé Koffi Kouakou, ce projet, entièrement financé par l’Etat de Côte d’Ivoire à hauteur de 67 milliards de francs CFA, sera réalisé en deux ans par l’entreprise Nicolas Srouji établissement Côte d’Ivoire (NSE-CI) sous le contrôle du Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) et du Laboratoire du bâtiment et des travaux publics (LBTP).

Ce projet qui comprend essentiellement le renforcement de la route Daloa-Bouaflé-Yamoussoukro, la construction d’aires de stationnement permettant la commercialisation des produits agricoles le long de la voie, la rénovation ou le rétablissement des réseaux de drainage, la construction des ouvrages défectueux et la signalisation routière offrira à la Côte d’Ivoire une route performante qui va renforcer le statut de pôle économique de la ville de Daloa.

« Les importants efforts que fait le gouvernement pour financer ces travaux malgré les tensions perceptibles sur la trésorerie de l’Etat commandent que ceux-ci soient réalisés avec de meilleurs soins. Comme je l’ai indiqué ailleurs j’y veillerai attentivement sans faiblir », a-t-il prévenu les acteurs de la mise en œuvre du projet.

Le premier ministre Amadou Gon Coulibaly a, pour sa part, salué la grande mobilisation des populations qui témoigne de leur reconnaissance au Président Alassane Ouattara et de leur adhésion à cet important projet.

Il a souligné que sa réalisation contribuera, notamment à l’amélioration substantielle de la sécurité routière, au renforcement des bases de la croissance économique dans les régions desservies et la mégalopole d’Abidjan en facilitant la mobilité et l’accès à ces zones importantes de productions agricoles et minières ainsi que les échanges entre les régions desservies et la mégalopole d’Abidjan.

Le premier ministre a invité les acteurs impliqués dans la réalisation de cet ouvrage à veiller à la qualité des travaux et au respect du délai. Il leur a demandé de faire preuve de professionnalisme et d’efficacité, en vue de permettre au chef de l’Etat de procéder à son inauguration en janvier 2020 au plus tard comme prévu.

« Le secteur routier constitue un des axes majeurs de la stratégie de développement du Président Alassane Ouattara tel que transcrit dans le PND de 2016-2020 », a indiqué M. Gon, soulignant que les actions du gouvernement pour la concrétisation de cette stratégie prennent en compte, entre autres, la construction de pistes rurales et d’ouvrages de franchissement pour poursuivre le désenclavement de toutes les localités du pays surtout les plus défavorisés, la réhabilitation du patrimoine routier qui a pris un coup en raison du manque d’entretien dû à la crise sociopolitique que le pays a connue.

Il s’agit également du développement des corridors, de l’amélioration de la mobilité urbaine à Abidjan et dans les grandes villes de la Côte d’Ivoire ainsi que du développement des grands axes structurants, en vue de faciliter la fluidité et la compétitivité des services de transport des personnes et des biens.

Il a exhorté les populations à œuvrer à la préservation du climat de paix et à renforcer l’union pour le développement de la Côte d’Ivoire, en vue du bien-être des uns et des autres.

ns/fmo
Commentaires


Comment