Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Financement des projets publics et privés en Côte d’ivoire : Le Ministre Adama Koné ouvre un atelier sur la présentation des produits et modalités de financement de l’OPIC et de l’USTDA
Publié le mardi 5 decembre 2017  |  Ministères
Cérémonie
© Ministères par DR
Cérémonie d`ouverture de l`atelier sur la présentation des produits et modalités de financement de l’OPIC et de l’USTDA
Lundi 4 décembre 2017. Dans le but de mobiliser des financements pour le PND 2016-2020 qui s’élève à 60 milliards de Fcfa soit 30 000 milliards de Fcfa dont 62,4% pour les investissements privés, Abidjan accueille un atelier de présentation des produits et modalités de financement de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et de l’US Trade and Development Agency (USTDA).
Comment


Dans le but de mobiliser des financements pour le PND 2016-2020 qui s’élève à 60 milliards de Fcfa soit 30 000 milliards de Fcfa dont 62,4% pour les investissements privés, Abidjan accueille depuis ce matin, un atelier de présentation des produits et modalités de financement de l’Overseas Private Investment Corporation (OPIC) et de l’US Trade and Development Agency (USTDA).

La cérémonie d’ouverture, placée sous la présidence du Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, représenté par le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, était marquée par la présence de personnalités du secteur économique national et de personnalités politiques et diplomatiques dont le Ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba.

Dans l’allocution qu’il a délivrée à cette occasion, le Ministre en charge du Commerce a fait remarquer que le mois de novembre qui vient de s’achever, a fortement été marqué par le regain de vitalité de la coopération entre la Côte d’Ivoire et les Etats Unis.

Il en veut pour preuve, la signature du 04 au 09 novembre 2017, de l’Accord de don du Millenium Challenge Corporation (MCC) dans le cadre du Programme Compact pour la Côte d’Ivoire et sa participation du 16 au 17 Novembre 2017 à la Rencontre Ministérielle sur le thème « Commerce, Sécurité et Gouvernance en Afrique » organisée par le Gouvernement américain à Washington DC, sous la présidence de S.E.M. Rex Tillerson, Secrétaire d’Etat des Etats Unis.

« Ici même à Abidjan, en vue d’améliorer les scores de la Côte d’Ivoire en ce qui concerne le niveau de pénétration du marché américain, mes services ont présenté la stratégie AGOA. Bien avant, à Lomé, la Côte d’Ivoire s’est positionnée pour l’organisation en 2019 de la conférence ministérielle AGOA », a rappelé le Ministre Souleymane Diarrassouba.

Sur le plan commercial, le Ministre ivoirien du Commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME a indiqué que les échanges commerciaux entre la Côte d’Ivoire et les USA connaissent depuis 2011, une évolution salutaire qui mérite d’être améliorée.

« Les échanges globaux ont évolué de 577.101 millions de FCFA en 2011 à 789.297 millions de FCFA en 2015 pour se situer en 2016 à +762 millions de FCFA » a-t-il précisé.

L’OPIC est une agence de développement créée en 1971 par le Gouvernement des États-Unis. Elle apporte son soutien en matière de financement et d’assurance aux entreprises américaines à investir à l’étranger et favorise le développement économique dans plus de 150 pays en développement ainsi que dans les marchés émergents dans le monde entier.

La Côte d’ivoire abrite depuis 2016, le troisième bureau de l’OPIC en Afrique. Cependant, cet outil d’investissement américain est peu connu des décideurs publics et privés ivoiriens.

Organisé par le Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire aux Etats-Unis (SPECI-USA) cet atelier qui prend fin demain 05 décembre 2017, regroupe une dizaine d’entreprises américaines et de faitières des entreprises ivoiriennes. Il vise à faire connaître les produits de l’OPIC et de l’USTDA ainsi que les modalités d’intervention auprès des principaux acteurs du secteur public et privé, avec pour objectif ultime d’aiguiller les acteurs nationaux.
Commentaires


Comment