Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire/ Près de 8000 cultivateurs de cacao enrôlés pour la Couverture maladie universelle
Publié le mercredi 6 decembre 2017  |  AIP
Comment


Abidjan, 05 déc (AIP)- L’Organisation Mondiale des Cultivateurs de Cacao (OMCC-WCPO), en collaboration avec la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CNAM), a enrôlé près de 8000 cultivateurs de cacao à Tiassal,é dans le cadre de la phase expérimentale de son programme Couverture maladie universelle (CMU).

Lors de la cérémonie de lancement, le préfet de la localité, Goueése Jules, s’est félicité de l’initiative, exhortant la CNAM à déployer les moyens nécessaires au succès de cette phase expérimentale, rapporte une note d’information transmise, mardi, à l’AIP.

Selon le document, le président mondial de l’OMCC-WCPO, Toussaint N’guessan, a rendu un vibrant hommage au président de la République, Alassane Ouattara et son Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour avoir initié et mis en œuvre la CNAM qui, selon lui, permettra à toute la population ivoirienne et donc au monde paysan de se soigner à moindre coût.

Il a également exprimé l’engagement pris par l’OMCC-WCPO de mobiliser tous les cultivateurs de cacao à s’approprier la CMU. En plus de l’enrôlement des 8000 cultivateurs de cacao, des agents enrôleurs de l’OMCC ont été formés à Aboisso, Agboville, Bouaflé, Divo, Soubré Tiassalé et Yamoussoukro pour appuyer l’équipe de la CNAM dans ces différentes localités, a-t-il révélé.

Après avoir présenté la CMU, les différentes phases de l’enrôlement et les prestations dont bénéficie l’assuré, l’assistant de directeur général de la CNAM, en charge de l’affiliation, Degbo Achi a informé l’assistance que les cultivateurs de cacao qui seront enrôlés pour la phase pilote bénéficieront immédiatement des prestations de la CMU sans attendre le délai de carence qui est de trois mois.

La phase expérimentale de la CMU a été lancée depuis avril 2017 par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Elle permettra de ‘’tester’’ l’ensemble du dispositif avant sa généralisation prévue en janvier 2018.

La CMU est un système obligatoire de couverture du risque maladie au profit des populations résidant en Côte d’Ivoire. Le texte l’instituant, intègre le cadre global des efforts du gouvernement pour assurer une meilleure couverture sanitaire à tous les ivoiriens quel que soit leur niveau de revenu.

(AIP)

bsb/fmo
Commentaires


Comment