Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire: manifestation contre l’exploitation d’une mine de manganèse dans le nord
Publié le jeudi 7 decembre 2017  |  AFP
L`écroulement
© Autre presse par DR
L`écroulement d’un pont bloque les activités de la mine de manganèse à Kaniasso
Comment


Abidjan - Des jeunes ivoiriens ont manifesté jeudi dans le Nord du pays contre l’exploitation d’une mine de manganèse par une société indienne, exigeant leur recrutement au sein de l’entreprise, a constaté un correspondant de l’AFP.

Une cinquantaine de personnes ont paralysé les activités de la société minière indienne "Shilo manganèse SA", en dressant des barricades sur la voie principale qui mène sur le site d’exploitation, à Lagnonkaha.

Les manifestant ont exigé "le recrutement des jeunes des villages impactés par la mine et des actions de développement des villages, notamment l’adduction d’eau potable, l’électrification, la construction de centres de santé et d’écoles primaires".

"On nous dit que les travaux de la mine n’ont pas encore bien commencé alors que chaque jour nous voyons des camions, remplis, sortir du site pour aller au port d’Abidjan" a déclaré à l’AFP Soro Daniel.

Le calme est revenu en fin de journée à l’issue d’une rencontre entre les autorités préfectorales et les manifestants.

La société indienne doit produire près de 200.000 tonnes de manganèse par an pour une durée de 20 ans.

Le sous-sol ivoirien contient des minerais très divers comme l’or (cinq mines), le diamant, le fer, le nickel, le manganèse (quatre mines), la bauxite ou encore le cuivre. Seul l’or est exploité industriellement.

L’activité minière contribue à 5% du produit intérieur brut de la Côte d’Ivoire.

str-ck/thm
Commentaires


Comment