Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Art et Culture

Magic System a comblé ses mélomanes VIP, à l’étape loméenne de sa tournée africaine
Publié le dimanche 17 decembre 2017  |  Abidjan.net
Magic
© Abidjan.net par EDEM GADEGBEKU & Dodo ABALO
Magic System a comblé ses fanatiques VIP de Lomé, rassemblés autour d`un dîner, dans le cadre de la célébration des 20 ans du Groupe
Lomé, le 16 décembre 2017. Salle Concorde de l`Hôtel 02 février. Le Groupe ivoirien MAGIC SYSTEM en concert VIP pour célébrer ses 20 ans de carrière. Le quatuor a comblé ses fanatiques rassemblés autour d`un dîner, en leur servant un pot-pourri de ses plus célèbres tubes, devant un parterre de décideurs politiques et économiques.
Comment


Lomé, capitale du Togo, représente la 7ème étape de la tournée enclenchée depuis trois mois par le quatuor ivoirien Magic System, dans le cadre de la célébration de ses deux décennies d’existence et de carrière.

Ce 16 décembre 2017, dans la salle Concorde de l’Hôtel 02 février, durant deux heures d’horloge d’un show live, Magic System est resté égal à lui-même, fidèle à sa réputation. La bande à A’salfo a servi à ses mélomanes VIP loméens (qui ont déboursé 50 mille fcfa -environ 75 euros- pour assister au spectacle de ce 16 décembre) un medley des 152 morceaux qui meublent les 20 ans de sa riche carrière artistique. Une balade musicale qui a restitué les principaux tubes du groupe, en parcourant les albums de «1er Gaou» à «Africainement vôtre».

«Fruits d’une somme de détermination et de persévérance», ces morceaux traduisent le plus clair du temps, selon le lead vocal du Groupe, A’salfo, des faits sociaux réels. Après une entrée sur scène sur fond de salsa, le groupe musical ivoirien et son orchestre ont offert une balade musicale de 17 morceaux à leurs fans loméens, visiblement émerveillés par le menu musical de la soirée. A l’applaudimètre, des morceaux comme «Solidarité ivoirienne», «Ki di mié», «Mamadou», «Chéri Coco», « On est fou», «Awounanga», «Abu» et «Magic in the air» ont le plus arraché les spectateurs loméens de leurs sièges ce 16 décembre 2017.

Un brin d’émotion s’est invité dans ce spectacle live ce 16 décembre à Lomé. Durant l’exécution du morceau célèbre «Secret africain», A’salfo, avec la dérision qu’on lui connaît, s’est brièvement attardé sur les «appels au boycott des concerts de Magic System à Lomé en ce mois de décembre 2017», appels lancés ces dernières semaines sur les réseaux sociaux.

«Magic System respecte la diversité des opinions politiques qui s’expriment depuis plusieurs mois au Togo. Notre Groupe ne prend jamais parti dans des débats politiques, quel que soit le pays. Nous chantons pour le peuple et nous le conscientisons», a fait remarquer l’auteur-chanteur Salif Traoré. «Nous autres Ivoiriens, nous avons fait l’expérience de la guerre, et nous appelons les Togolais à préserver leur pays de ce type de malheur que nous ne pouvons souhaiter à personne», a complété le principal responsable de Gaou Production (maison mère du Groupe Magic System). Des propos citoyens d’Asalfo salués par des salves d’applaudissements dans le public loméen !

Après Lomé, les «Magiciens» se produisent le week-end prochain à Cotonou (au Bénin). Magic System a donné son premier concert en terre togolaise en mars 2000, au Palais des Congrès de Lomé. L’artiste togolais Lord Carlos a animé pendant près d’une heure la première partie de ce concert VIP ce 16 décembre.

Edem GADEGBEKU
Commentaires


Comment