Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Tracasseries routières – La CEDEAO veut débusquer les « agents indélicats », la société civile « c’est salutaire »
Publié le mardi 19 decembre 2017  |  Pôle Afrique
Politique
© Abidjan.net par PR
Politique foncière rurale : Ouverture de l`atelier de formation sur les directives de Gouvernance foncière
Abidjan le 18 décembre 2017. Ce lundi s`est ouvert à Abidjan l`atelier de formation sur les directives de Gouvernance foncière de la FAO pour la plateforme ivoirienne de la convergence globale des luttes de la terre et de l`eau ouest africaine. Photo: M. Yeo, représentant le ministère de l`agriculture
Comment


Des contrôles inopinés en vue de faire face au racket pourraient voir le jour sur les corridors et les frontières des pays de la sous-région ouest africaine. Cette mesure a été envisagée à la 52ème conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO tenue ce samedi 16 décembre à Abuja au Nigeria.

« La Conférence a pris note du rapport de la mission de plaidoyer du Président de la Task Force sur le Schéma de Libéralisation des Echanges de la CEDEAO, qui a mis en exergue la persistance de barrières tarifaires et non-tarifaires ainsi que des pratiques anormales sur les corridors et les frontières des Etats Membres. La Conférence s’est félicitée des engagements pris par les Etats membres visités pour éliminer durablement les entraves identifiées. Au regard de la récurrence des pratiques anormales, la Conférence a accédé à la requête du Président de la Task Force de renforcer ses prérogatives lui permettant d’effectuer des contrôles inopinés pour débusquer des agents indélicats et d’en faire rapport aux autorités politiques des Etats membres visités », lit-on dans le communiqué final qui a sanctionné cette rencontre, en son volet « Libre circulation des personnes et des biens ».
Commentaires


Comment