Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Limitation de l’âge des véhicules importés à 5 ans: Des importateurs évoquent «une mesure drastique»
Publié le vendredi 22 decembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


La Fédération des syndicats des importateurs de véhicules d’occasion (Fsivoci) n’est pas d’accord avec la mesure prise par le gouvernement ivoirien, pour interdire, à compter de mars 2018, l’importation des véhicules âgés de plus de 5 ans. Lors d’une conférence de presse le samedi 16 décembre 2017, à la Maison de la presse au Plateau-Abidjan, Yao Konan Henri (Président de la Fédération) a exprimé la désapprobation de sa structure vis-à-vis de cette mesure. «Lorsqu’une PME débute ses activités et qu’elle a besoin d’un véhicule, c’est d’abord un véhicule usager qu’il sollicite. Pour avoir une voiture de moins de 5 ans, il faut débourser entre 9 et 20 millions F CFA. Ce n’est pas à la portée de tout le monde. Les taxis, les minicars (Gbaka), ce sont des véhicules de plus de 8 ans voire 15 ans. Que deviendront toutes ces personnes qui travaillent dans ce secteur d’activité ? Ce sont de milliers de personnes qui seront sans emploi », a-t-il prévenu. Pour ce qui est de leurs activités, les importateurs pensent que des gens, sachant leurs limites financières, veulent les éjecter pour s’y installer. En outre, Yao Konan Henri a balayé les arguments de pollution avancés par les autorités. Car, ajoutera-il, les véhicules usagers ne polluent pas. « Ces voitures ne polluent pas. En effet, une visite technique est exigée au Guichet Unique avant d’avoir un pose-plaque. Si un problème technique est décelé, la Sicta vous refuse la visite technique et le véhicule ne peut pas rouler. Si la Sicta vous accorde l’autorisation, c’est que le véhicule ne pollue pas. Tous les véhicules de plus de 10 ans qui entrent sur le territoire, paient une taxe carbone qu’on appelle, “redevance“. Les véhicules de 11 ans paient 150 mille F CFA. Et vous payez 10 mille F CFA de plus, par année de croissance. Pour les camions, c’est à partir de 15 ans. À 16 ans, vous payez 150 mille F CFA et 10 mille F CFA par année de croissance. L’argent est reparti entre les ministères des Transports, de l’Environnement, du Commerce et le ministère du Budget. 15% de cette taxe est reversés au ministère de l’Environnement pour pouvoir traquer et sanctionner ceux qui polluent. Mais, jamais on a vu un agent antipollution en ville pour sévir. La pollution n’est donc pas à notre niveau», a-t-il lancé. La Fsivoci annonce des actions dans les jours à venir, pour faire annuler la mesure.

J-H K
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 4081 du 22/12/2017

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment


Comment