Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire : lancement d’un projet UNESCO-SHENZEN dédié à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur
Publié le vendredi 22 decembre 2017  |  AIP
Atelier
© Abidjan.net par PR
Atelier national de lancement du projet UNESCO-SHENZHEN pour l’assurance qualité de l’enseignement supérieur
Abidjan le 21 décembre 2017. Un atelier national de partage consacré et de lancement du projet UNESCO-SHENZHEN dédié au renforcement de l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur en Afrique a été lancé ce jeudi à Abidjan. Photo : Pr. Mme Bakayoko-Ly Ramata, ministre de l`enseignement supérieur et la recherche scientifique
Comment


Abidjan – La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Bakayoko-Ly Ramata, a ouvert, jeudi, à Abidjan, un atelier consacré au lancement du projet UNESCO-SHENZEN de renforcement de l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur en Afrique.

Financé par la ville chinoise de Shenzen, ce projet vise à doter, en trois ans, les ministères de 10 pays africains des moyens pour renforcer leurs systèmes d’assurance qualité en place.

Il est articulé autour du renforcement des capacités techniques, administratives et scientifiques, de la création d’une agence assurance qualité, du soutien à la mise en place de stratégies novatrices et de l’assistance et de l’accompagnement des établissements.

L’atelier d’Abidjan a servi de cadre d’échange et de partage d’expériences autour des mécanismes de sa mise en œuvre en Côte d’Ivoire.

A l’ouverture des travaux, la ministre Bakayoko-Ly Ramata a procédé à l’investiture de la Commission nationale d’assurance qualité chargée de préparer et de mettre sur pied l’Autorité de l’assurance qualité qui évaluera de manière « autonome et indépendante » l’ensemble des établissements publics et privés sous sa tutelle ou non.

En présence du représentant de L’UNESCO au bureau multisectoriel d’Abuja, Ydo Yao, et de la représentante de l’ambassadeur de Chine en Côte d’Ivoire, Mme Wu Fang, elle a exhorté les membres de la commission à réussir leur mission pour relever les défis de l’efficacité interne et externe des institutions d’enseignement supérieur, ceux de l’insertion professionnelle des jeunes diplômés ou encore de la qualité capital humain pour un « enseignement supérieur performant, levier du développement de la Côte d’Ivoire selon la vision du président de la République ».

A terme, le projet UNESCO-SHENZEN devrait permettre de consolider les meilleures pratiques d’assurance qualité, de renforcer les capacités institutionnelles des Etats en les aidant à établir ou réformer leurs systèmes et en renforçant les réseaux d’assurance qualité existant en Afrique, a indiquéPr Bakayoko-Ly Ramata.

(AIP)
Commentaires


Comment