Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Doumbia Mamadou, au Dîner Gala de bienfaisance du Chamci: « L’homme d’affaires, ce n’est pas que le dividende, mais poser aussi des actes au plan social »
Publié le mercredi 27 decembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Dîner
© Abidjan.net par PR
Dîner Gala : le club des hommes d`affaires musulmans récolte plus de 50 millions pour les enfants malades du cœur
Abidjan le 26 décembre 2017. Le club des hommes d`affaires musulmans ec Côte d`Ivoire (CHAMCI) a tenu son 4e dîner gala de bienfaisance sur le thème "Le CHAMCI au secours des enfants malades du cœur". 5.846.000 millions ont été récoltés à l`issue du dîner. Photo: M. Doumbia Mamadou, président du CHAMCI
Comment


Le quatrième dîner gala de bienfaisance du Club des hommes d’affaires musulmans en Côte d’Ivoire (Chamci) a eu lieu, le dimanche 24 décembre2017, dans un hôtel de Port-Bouët.

«Le Chamci au secours des enfants malades du cœur», tel était le thème de cette 4ème édition .Aussi, le Chamci et ses partenaires ont-ils pu récolter 54 846 000 F CFA et ont offert 50 000 000 à l’institut de cardiologie. Le parrain de la cérémonie, le général Abdoulaye Coulibaly, président du conseil d’administration d’Air Côte d’Ivoire et d’Aeria a salué le Chamci : «pour avoir contribué par son dynamisme et inestimable initiative à asseoir sa notoriété ainsi que sa crédibilité». Avant de souligner : «(…) Cette organisation nous donne à nouveau, l’opportunité de nous rendre service, en rendant service aux autres. En particulier à nos enfants malades du cœur. Et ce, sans distinction d’ethnie, de race et de religion».Pour le Président du Chamci, Doumbia Mamadou, ces gestes philanthropiques doivent être le devoir d’un bon musulman : «Que peut-on avoir de plus précieux ? Ce sont des enfants. Donc, je suis très heureux de porter de la joie dans le cœur de ces enfants malades à travers le Chamci, sachant qu’ils sont de milieux très difficiles financièrement. Et je crois qu’ils ont besoin de nous parce que l’homme d’affaires, ce n’est pas que le dividende, mais aussi poser des actes au plan social. C’est ce que le Chamci est en train de faire, et nous allons continuer à le faire chaque année Inch’Allah. N’oublions pas que l’Islam est la religion du partage, ainsi tout bon musulman doit faire de chaque instant, un moment de partage». Plusieurs autres dons en nature ont également été faits en faveur de l’institut de cardiologie d’Abidjan (Ica), la structure récipiendaire. Pour rappel, le Chamci avait mobilisé plus de cinquante millions de francs Cfa (50 000 000 F Cfa) l’an dernier pour sauver des enfants malades du rein.

TAB avec MS
Commentaires


Comment