Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des vivres et non vivres offerts aux enfants d’un complexe éducatif de Yopougon
Publié le mardi 2 janvier 2018  |  AIP
Comment


Abidjan - Le Réseau Ivoirien pour la Défense des Droits de l’Enfant et de la Femme, en collaboration avec la GT Banque Côte d’Ivoire, a fait don de vivres et non vivres, lundi, aux enfants du complexe socio-éducatif Erba Lois du quartier Toit Rouge de Yopougon, commune dans l'Ouest d'Abidjan.

Composés de jouets et de vivres, lait, riz, pâte alimentaire, jus de fruit, entre autre, d’une valeur d’environ un million de FCFA, ces dons, selon le directeur financier de la GT banque, Pacôme Koffi, viennent donner le sourire aux enfants. Il estime qu’il est du devoir de la société d’aimer et d’éduquer ces enfants qui n’ont pas eu la chance de vivre dans un environnement familial afin qu’ils prennent la relève. Cette assistance, pour M.Koffi, permettra à ces enfants d’être puissants et d’assumer leur rôle.

La présidente du RIDDEF , Chantale Ayémou, estimant que la protection de l’enfant est d’une importance capitale en Côte d’Ivoire, a dit ses remerciements à la GT Banque pour cette action en faveur des enfants vulnérables et souhaité longue vie à ce partenariat.

Au nom de ses 22 autres camarades, la petite Moyé a remercié les structures donatrices pour l'intérêt qu'elles portent à la cause des enfants.

Cinq enfants de parents ayant tenté l’aventure malheureuse de l’immigration par la traversée en Libye ont été également admis dans ce centre, a-t-on appris.

Selon la directrice exécutive de Dignité et droit pour l’enfant en Côte d’Ivoire (DDECI) ONG gestionnaire du centre, Coulibaly Gnamien Emilienne, le centre créé en 1993, reçoit des enfants vulnérables, des enfants en conflit avec la loi et des enfants handicapés .

akn/fmo
Commentaires


Comment