Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Vœux de nouvel an : Le ministre de l’Intérieur décline ses priorités pour 2018
Publié le vendredi 5 janvier 2018  |  AIP
Cérémonie
© Abidjan.net par JB
Cérémonie de présentation des vœux de nouvel an 2018 au ministère de l`intérieur et de la sécurité
Vendredi 5 janvier 2017. Abidjan. Une cérémonie de présentation de vœux du personnel et de l’ensemble des organes rattachés au ministère de l`intérieur et de la sécurité a eu lieu sous la présidence du ministre Sidiki Diakité (photo).
Comment


Abidjan, Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité s’est attelé vendredi, à décliner les priorités de son département pour l’année 2018, à l’occasion d’une cérémonie de présentation de vœux du personnel et de l’ensemble des organes rattachés à ce ministère, à son cabinet, à Abidjan.

Selon lui, la première des priorités va concerner la mise en œuvre immédiate de l’identifiant unique par l’établissement du registre national des personnes physiques, au regard des instructions du président de la République, Alassane Ouattara. « Nous devons nous atteler, chacun en ce qui le concerne, à rendre ce projet réalité », a-t-il lancé à l’endroit de ses collaborateurs.

Il a indiqué que ses services poursuivront la dotation des autorités préfectorales en matériels roulants tout en procédant à la réhabilitation de bâtiments de l’administration préfectorale. Il a annoncé poursuivre l’appui aux régions et mairies pour les rendre plus efficaces dans leur mission de développement local.

Sidiki Diakité a expliqué que la mise en œuvre de la loi de programmation des forces de sécurité intérieure va se poursuivre et permettre la construction de commissariats de police, de centres de formation, d’acquisition d’équipements et le recrutement d’un nombre important de nouveaux policiers. « Toutes ces initiatives renforceront les capacités opérationnelles de la police avec pour effet immédiat l’amélioration générale de la sécurité », a-t-il assuré.

« (…), je voudrais en appeler à la mobilisation de tous pour que la réponse de notre département reste cohérente et conforme aux attentes du président de la République ainsi qu’aux défis et exigences de la démocratie pour préserver un climat de paix et de sécurité propice au développement de notre beau pays », a-t-il insisté.

Sidiki Diakité, a salué le courage et la ténacité de « ses hommes », notamment les policiers qui en 2017, « ont vaillamment fait face aux évènements qui ont failli mettre à mal la cohésion nationale, notamment l’attaque de l’école de police et autres mutineries ».

(AIP)

gak/fmo
Commentaires


Comment